Comment bien s'occuper d'un pommier ?

 

par liliplume |

     
Comment bien s'occuper d'un pommier ?

Fruitier très courant dans nos jardins, le pommier se présente sous de nombreuses variétés dont la culture reste identique. Pour vous aider vous en occuper et à obtenir des fruits délicieux, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Un pommier peut atteindre 10 mètres de hauteur. Il apprécie les climats tempérés et les espaces bien ensoleillés. Un sol riche et bien drainé est indispensable à son épanouissement. Sa floraison a lieu au printemps et la récolte des fruits d'août à novembre.

2.

La plantation du pommier se fait en automne. On peut également le mettre en terre en dehors des périodes de gel jusqu'au début du printemps. Il faudra un arrosage plus régulier si vous le planter lorsqu'il fait chaud. Le pommier n'est pas auto fertile. Il faut donc planter au moins deux pommiers pour obtenir des fruits. La fécondation est indispensable à la fructification. Si malheureusement, vous n'avez pas suffisamment de place pour planter deux arbres, il existe des pommiers auto fertiles (Charles Ross, James grieve, Egremont Russet, Arthur Turner ou Red falstaff).

3.

Le pommier n'aime pas avoir soif. S'il fait trop chaud pensez à arroser régulièrement.
La fructification sera plus abondante et de meilleure qualité si vous procédez à une taille en dehors des périodes de gel (fin de l'hiver). Retirez les branches fragiles et mortes. Lorsqu'il est encore jeune, le pommier a besoin d'un amendement pour donner des fruits. Apportez-lui un amendement à base de fumier et d'algues à l'automne et au printemps.

4.

Les maladies que peut avoir le pommier sont l'oïdium (feutrage blanc sur les feuilles) ; la moniliose (pourrissement du fruit sur l'arbre) ; le carpocapse ou ver des fruits (taches marron) ; la tavelure (taches brunes) ; la rouille (pustule orange sous les feuilles) ; les pucerons (les feuilles s’enroulent) ; et les cochenilles.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on