Comment bien cultiver un noisetier ?

 

par liliplume |

     
Comment bien cultiver un noisetier ?

Le noisetier est un arbuste fruitier qui offre de délicieuses noisettes dès l'automne. Demandant peu de soins, il est facile et joliment décoratif dans un jardin. Voici quelques conseils pour le cultiver et obtenir une bonne récolte.

Étapes de réalisation

1.

Le noisetier le plus courant est le Corylus avellana. Il peut atteindre 6 mètres de hauteur et aime les terrains ensoleillés. Un sol ordinaire, mais bien drainé est nécessaire. La floraison a lieu de février à avril et la récolte des fruits se fait en automne. La plantation idéale se fait en automne. Mais une plantation en été ou en hiver est possible si les températures ne sont pas excessives. Pour la fécondation, il faut planter côte à côte deux variétés différentes.

2.

Le Corylus avellana est un arbuste très facile d’entretien, qui ne réclame pratiquement aucun soin. Une taille n'est pas nécessaire, mais en fin d'hiver il est possible de couper quelques branches afin de contenir la croissance et d'améliorer la fructification. Il faut alors supprimer de moitié les jeunes pousses, le bois mort et les branches âgées de plus de 10 ans.

3.

En période de fortes chaleur, arrosez votre noisetier un peu plus. Sinon, il se contente de la pluie. N'hésitez pas à supprimer les drageons (ou rejetons) afin d'optimiser la récolte.
La récolte du fruit se fait lorsque le fruit se détache seul. Malheureusement, certaines noisettes sont vides. Cela est dû au ver Balanin qui se loge dans la coque et dévore le fruit intégralement. Ce ver se loge sous terre en hiver car il n'aime pas le froid. Si on griffe le sol au moment des gelées, il ne survivra pas.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on