Comment bien cultiver l'amandier ?

 

par liliplume |

     
Comment bien cultiver l'amandier ?

Outre sa production de fruits – l'amande – l'amandier est un arbre particulièrement féerique au printemps, lorsqu'apparaissent ses fleurs au parfum si agréable. Pour qu'il puisse bien se développer, vous devez connaître quelques petits conseils. Au fil des années, vous verrez alors s'épanouir cet arbre, le premier à fleurir à la fin de l'hiver.

Étapes de réalisation

1.

L'amandier peut atteindre (dans de bonnes conditions) 9 mètres de haut. Il perd ses feuilles en hiver, fleurit dès le mois de février et donne des fruits de juillet à novembre. Il aime les expositions ensoleillées et un sol ordinaire. Veillez à bien le protéger des vents d'hiver au moment de la plantation. Les racines prendront mieux si vous le plantez en automne (début de l'automne car il entre en végétation très tôt). Après la plantation, arrosez régulièrement durant les deux premières années.

2.

L'amandier a besoin d'une autre variété pour être pollinisé, et ce même s'il est autofertile.

3.

Taillez votre amandier dès la fin de l'été. Il est inutile de pratiquer une forte taille. Éclaircissez simplement l'intérieur de votre arbre pour favoriser l'entrée des rayons du soleil. Supprimez les branches mortes ou fragiles. Retirez également les branches qui s'entrecroisent. Si vous coupez en dehors du repos végétatif, votre arbre risque un écoulement trop important de gomme (gommose) pour se défendre de l'attaque. Des champignons peuvent alors apparaître. Pour éviter cela, posez un mastic cicatrisant.

4.

Les fruits se récoltent à la fin du printemps (amandes fraiches) ou au début de l'automne (amandes sèches).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L'amandier est un arbre rustique. Seule difficulté, la floraison très précoce de l'arbre risque de geler.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on