Comment bien cultiver un prunier ?

 

par liliplume |

     
Comment bien cultiver un prunier ?

Si vous êtes gourmand, vous devez planter un prunier dans votre jardin. Bel arbre fruitier pouvant atteindre 6 mètres, il produit une magnifique floraison dès mars et les fruits apparaissent en été. Pour avoir un spécimen sain et productif, voici quelques conseils.

Étapes de réalisation

1.

Le prunier aime le soleil et un sol riche. L'idéal est de le planter en automne car il aura une meilleure reprise. Si vous achetez votre arbre au printemps, il est toujours possible de le planter mais sa croissance sera plus lente. Avant de le planter, pensez que c'est un arbre qui dans de bonnes conditions pousse assez vite. Choisissez donc son emplacement en fonction de la place qu'il occupera.
Après la plantation, arrosez régulièrement jusqu'aux gelées.

2.

Si vous ne pouvez planter qu'un seul arbre, choisissez une variété autofertile afin qu'il produise des fruits (prunier d’Ente, mirabelle de Nancy, ...). Autrement, optez pour plusieurs variétés afin de favoriser la pollinisation.

3.

Le prunier est sensible aux blessures et donc les tailles ne lui sont guère favorables. Pensez toujours à appliquer un mastic de cicatrisation (goudron de Norvège) pour le protéger des champignons. La première année, il doit pourtant subir une taille - ou taille de formation - afin qu'il puisse obtenir une belle charpente. Cette taille doit permettre de ne garder que 3 ou 4 branches principales, toutes orientées vers l'extérieur. La taille se réalise à la fin de l'été ou au début de l'automne.

4.

Après la récolte, il faut coupez les branches mortes ou fragiles. Retirez les fruits restés trop longtemps sur l'arbre, cela évitera les maladies. Les rejets devront également être retirés.

5.

Pour obtenir une fructification abondante, amendez avec du fumier à l'automne et fertilisez au printemps avec un engrais pour arbres fruitiers.

6.

Même s'il ne nécessite pas un apport en eau particulièrement important, il peut être bénéfique de déposer un paillis au pied de l'arbre afin de conserver l'humidité.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on