Comment bien cultiver l'artichaut ?

 

par liliplume |

     

Réputée difficile, la culture de l'artichaut n'est en fait pas si ardue que cela. Ce légume qui peut atteindre 1m50 dans de bonnes conditions aime le soleil et les sols riches. Pour obtenir une belle récolte d'artichauts verts ou violets, il y a quelques impératifs à connaître.

Étapes de réalisation

1.

La culture se fait par semis ou par plantation d'œilletons. Il faut un sol humide et argileux, très riche en humus. On débute le semis à la fin de l'hiver, de janvier à mars, sous serre si votre région est froide. On repique dès qu'il y a deux feuilles visibles. La mise en terre se fait l'automne suivant.

2.

Les œilletons se plantent entre mars et avril pour une récolte l'été suivant. Il faut un espacement d'un mètre entre les lignes et de 80cm entre les pieds. L'artichaut a besoin de place pour bien se développer.

3.

Protégez la plante des vents. Placez-la dans un espace bien ensoleillé. Protégez l'artichaut des fortes gelées en hiver. Pour cela faites des petites buttes de terre aux pieds des plants. Retirez-les au printemps et ajoutez du compost.

4.

L'artichaut est sensible au mildiou et à l’oïdium. Les chenilles et les pucerons doivent être retirés régulièrement. Pour protéger au mieux la plante, traitez avec de la bouillie bordelaise dès la fin de l'hiver. Après une période de forte humidité, renouvelez l'opération.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour bien récolter, il faut retirer les capitules avant l'apparition des fleurs.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on