Comment planter et cultiver des céleris ?

Comment planter et cultiver des céleris ?

Le céleri est réputé difficile à cultiver. Pour atteindre la maturité et donner des plantes saines, une plantation doit être prise en charge correctement au cours des cinq mois de la phase de croissance. Un mauvais entretien empêche le développement du céleri et peut conduire à l’endurcissement de la tige fibreuse, qui devient alors pratiquement immangeable.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Graines de céleri
  • Conteneurs ou pots
  • Terreau
  • Engrais tout usage
  • Compost
  • Paillis

Étapes de réalisation

1.

Déterminez le meilleur moment de l’année pour commencer à cultiver des plantes de céleri basé sur le climat où vous vivez. Une plantation de céleris nécessite cinq mois de fraîcheur afin de mûrir correctement. Elle doit être semée à dans un environnement intérieur environ 10 à 12 semaines avant le dernier gel de la saison du printemps. Dans les climats tempérés, cela signifie que les plantes de céleri devraient être prêtes à être replantées à l’extérieur entre la mi-mars et le début du mois d’avril.

Si vous vivez dans un climat caractérisé par un automne doux, les graines de céleri peuvent être plantées directement dans le sol au milieu de l’été.

2.

Plantez les graines de céleri à l’intérieur dans de petits contenants remplis de terreau et d’une petite quantité d’engrais tout usage. Parce que les graines de céleri sont si petites, il est recommandé de mettre les graines de céleri dans du sable et saupoudrer le mélange uniformément sur toute la surface du sol. Ajoutez, ensuite, une autre petite couche de terreau au-dessus des graines. Les graines de céleri poussent mieux quand elles sont semées juste sous la surface, il est donc important de ne pas les semer trop profondément. Semez quatre ou cinq graines par récipient.

3.

Transférez les jeunes plants dans des contenants individuels quand ils atteignent environ deux 5 centimètres de hauteur. Continuez à prendre soin des plants à l’intérieur jusqu'à ce que les conditions climatiques extérieures soient idéales. Arrosez régulièrement.

4.

Choisissez un site de plantation qui reçoit beaucoup de soleil et possède un sol bien drainé. Dans les zones géographiques qui ont des périodes très chaudes pendant l’été, essayez de choisir un site jouissant d’un peu d’ombre pendant la partie la plus chaude de l’après-midi. Une fois que le site a été choisi, préparez un lit d’une profondeur allant de 30 à 38 centimètres. Ajoutez 5 à 10 centimètres de compost pour augmenter la teneur en éléments nutritifs.

5.

Repiquez les plants de céleri dans le lit, en vous assurant de laisser 20 à 25 centimètres d’espace entre chaque plant.

Appliquer une couche épaisse de paillis autour des plants de céleri immédiatement après la plantation et arrosez abondamment. Les plantes de céleri ont besoin d’un sol humide et doivent être arrosées fréquemment tout au long de leur phase de croissance. Elles exigent également un niveau élevé de nutriments. Il est donc conseillé de fertiliser les plantes avec un compost riche en nutriments.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les facteurs à prendre en considération pour bien mener une plantation de céleris sont la germination, la fertilisation, l’arrosage abondant et l’élimination des mauvaises herbes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on