Comment traiter la pourriture du collet d’une plante ?

Comment traiter la pourriture du collet d’une plante ?

Lorsque la pourriture du collet d’une plante n’est pas traitée à temps, elle se propage et finit par détruire toute la plantation. Causée par un agent pathogène du sol du genre Phytophthora, la pourriture du collet infecte les arbustes, les arbres, les légumes et les plantes ornementales. Ce champignon nécessite un sol humide et chaud pour se répandre. Pendant les saisons chaudes, les plantes infectées vont soudain se faner et se dessécher.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Fongicide
  • Fongicide foliaire
  • Boule de coton
  • Peroxyde d’hydrogène

Étapes de réalisation

1.

Les feuilles de la plante infectée peuvent présenter une décoloration. Les grands arbres présentent souvent des symptômes identiques au niveau des branches, mais au cours des années, cette pourriture va progresser jusqu’à ce que l’arbre entier soit englouti. Les plantes atteintes de pourriture du collet développent généralement des taches brunes ou noires sur l’écorce, près de la base ou sur les racines.

2.

Appliquez un fongicide qui contient du chloronitrobenzene pour éliminer la pourriture au niveau du collet d’une plante avant de la planter dans le sol. Le fongicide peut être appliqué par bassinage ou en incorporant les granulés dans le sol. Dans tous les cas, suivez les instructions indiquées sur l’étiquette du fabricant pour une utilisation optimale.

3.

Maintenez une zone exempte de paillis autour de la base des plantes, des arbustes et des arbres. Gardez le paillis à une distante de 7 centimètres du collet de la plante : la pourriture du collet nécessite un sol humide pour devenir prolifique.

4.

Traitez la plante infectée avec un fongicide qui contient du flutolanil. Pour ce faire, pulvérisez cette solution sur le feuillage de la plante infectée. La plante absorbe le fongicide par le biais de ses feuilles.

Traitez la pourriture du collet d’une orchidée avec une boule de coton trempée dans de l’eau oxygénée. Utilisez le peroxyde d’hydrogène tous les deux à trois jours jusqu’à ce qu'il ne pétille plus lorsqu’il est appliqué sur la zone infectée.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Privilégiez les sols qui offrent un bon drainage pour éviter que la pourriture du collet ne se produise.

La lumière du soleil extermine souvent les agents pathogènes du sol.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on