Fuite sur une toiture terrasse : que faire ?

Fuite sur une toiture terrasse : que faire ?

Fuite sur sa toiture terrasse

Une fuite d'eau sur une toiture terrasse est un problème d’étanchéité qui doit être pris en compte immédiatement. Comme tout souci d’étanchéité, il s’aggrave avec le temps. Les techniques pour localiser précisément l’endroit de la fuite ne sont pas légions. Seule la technique du test à la fumée procure un résultat fiable et immédiat. Demandant du matériel spécifique, ce test peut être réalisé sans compétence particulière, hormis du bon sens. Il n’en demeure pas moins que la réparation de la fuite peut demander une certaine maîtrise d’outils et de techniques propres aux travaux d’étanchéité.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Échelle
  • Générateur de fumigène

Étapes de réalisation

1. Préparation

La détection de fuite pourra se faire par tout temps. Pour des raisons évidentes de sécurité, il est préférable d’attendre un temps sec. Arrimez correctement l’échelle pour accéder à la toiture terrasse.

2. Recherche visuelle

La première recherche de fuite devra être visuelle. Votre attention devra être maximale à chaque endroit où le revêtement fait un pli et à chaque soudure. Dans la plupart des cas, les fuites sont localisées à ces endroits. Pour les soudures horizontales, les contrôles, en plus d’être visuels, seront « tactiles ». Avec le pouce de la main, appuyez légèrement sur les soudures. Vous constaterez plus facilement la présence d’un décollement ou d’une fissure.

3. Test au fumigène

Le principe est le suivant : à l’aide d’un générateur de fumigène (fumée), on injecte la fumée sous la membrane étanche de la toiture terrasse et on inspecte visuellement l’ensemble du complexe d’étanchéité. Là où la fumée sort, il y a une fuite.
Cette technique présente une restriction : le complexe étanche ne doit pas être collé afin de permettre à la fumée de se déplacer. Dans certains cas (temps très pluvieux ou support trop imbibés), le test au fumigène est impossible à réaliser.

4. Test au gaz traceur

Si le test au fumigène n’est pas possible, il existe un test qui nécessite la présence d’un professionnel car il utilise une technologie particulière : le gaz traceur. Le principe va être identique que celui du fumigène : on injecte un gaz sous pression qui va se propager partout sous la membrane. Un appareil va ensuite quantifier la densité de gaz en surface. Là où la densité du gaz sera élevée se trouvera la fuite. Cette technique n’étant pas visuelle, il revient au « testeur » de balayer toute la surface.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

stylo

Comment garder ses gouttières comme neuves ?

Les gouttières assurent l'évacuation efficace de toute l'eau tombée sur la toiture. Une inspection régulière au début de chaque hiver vous permettra d'éviter la formation des bouchons. Cependant, afin que vos gouttières restent comme neuves année

Adam Lemaure

Comment sceller un toit et éviter l’intrusion des pigeons ?

Votre toit est devenu l'asile des pigeons sans domicile fixe, et vous êtes devenu le « pigeon » des pigeons ? Si c'est chez vous qu'ils viennent se rassasier, dormir et faire leurs besoins, il est grand temps que ça s'arrête ! Les pigeons posent souv

CFO Conseil

Comment poser de la tôle ondulée

La tôle ondulée permet la réalisation rapide d’une couverture. Son montage simple et fiable en fait un matériau très connu. Malgré les efforts des fabricants qui ajoutent des pigments pour la colorer, son principal inconvénient reste son inesthé

Chercher un article sur Comment fait-on