Comment poser des ardoises sur le toit

Comment poser des ardoises sur le toit

Faire un toit en ardoises

L’ardoise est utilisée pour de multiples applications. Sa couleur, son aspect, son éclat en font une matière noble. Elle revient sur le devant de la scène gastronomique avec des plats et des assiettes mais est depuis longtemps utilisée pour couvrir les toits. Sa pose requiert un savoir-faire théorique (des calculs sont nécessaires pour bien couvrir le toit) et pratique (il faut manier des outils spécifiques à ce matériau).

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Echelle
  • Marteau de couvreur

Étapes de réalisation

1. PRÉPARATION

Avant de débuter le chantier, il est nécessaire de se familiariser avec certains termes spécifiques à la pose d’ardoises :
- Le recouvrement : la surface de l’ardoise qui est recouverte par deux épaisseurs d’ardoises situées à côté.
- Le pureau : la surface à l’air de l’ardoise, la partie visible.
- Le faux pureau : la surface recouverte par une ardoise.

Ces différents paramètres ont des valeurs précises. La valeur du recouvrement est donnée par un tableau qui intègre des données telles que le mode de fixation, la pente du toit…

2. La taille de l’ardoise

- La taille de l’ardoise est définie par une hauteur qui est égale à 3 fois la valeur du recouvrement et une longueur égale à 2 fois la valeur du recouvrement.
- Le pureau est également défini mathématiquement par la formule suivante : (Hauteur – Recouvrement) divisé par 2.
- Pour une pose aux crochets : la longueur des crochets est égale à la valeur du recouvrement augmentée de 4 millimètres.

L’ardoise pourra se poser sur des toits ayant une pente qui pourra varier de 18% à la verticale. La préparation deviendra active lorsque vous devrez vérifier l’espacement des chevrons. L’avantage de ce type de pose (en recouvrement) est que la méthode est indépendante des vents dominants.

3.

- Placez (clouez) une volige d’égout. Il s’agit de la première planche au-dessus de la future gouttière. Cette planche est caractérisée par une grande longueur et une épaisseur moyenne : 22 millimètres d’épaisseur pour une longueur de 4 mètres.
- A l’aide d’un crayon à papier, mesurez précisément l’emplacement des ardoises. Il est conseillé de tracer la position exacte des ardoises (dont la taille aura été donnée par les calculs précédents) sur toute la planche.

4. Pose de la première rangée

- Coupez les ardoises à l’aide du marteau de couvreur ou d’une petite disqueuse. Si vous n’êtes pas très à l’aise dans les travaux de hauteur, effectuez la coupe au sol. Les dimensions de l’ardoise de changeant pas, vous pouvez couper une certaine quantité de pièces. Comme à chaque manipulation d’outil électroportatif, munissez-vous de gants et de lunettes de protection.
- Commencez à couvrir le toit en partant toujours du bas vers le faîtage. Les ardoises de la première rangée seront clouées. Utilisez pour cela une perceuse sans fil avec une mèche de bonne qualité.

5. Pose de la deuxième rangée

La deuxième rangée sera posée en recouvrement par rapport à la première. Cette rangée sera alternée de manière à ce que les ardoises de la deuxième rangée couvrent l’espace des ardoises de la première rangée.

6.

Pose des rangs suivants

Continuez à implanter les ardoises jusqu’au faîtage.

7.

Cas d’une cheminée

Bien des toits possèdent une cheminée, il conviendra alors de fixer une bavette en zinc autour de la partie émergente. Le zinc sera cloué et recouvert d’ardoises.

N’hésitez pas à réaliser des soudures dans les coins lors de la pose de la bavette. Ce sont autant de problèmes d’infiltration qui seront résolus avant d’apparaître !

La technique de la bavette pourra être appliquée dans de nombreux autres cas. Il est indispensable d’utiliser des clous qui ne rouillent pas (inox ou galva).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les crochets seront de préférence cloués sur les linteaux. Il est possible de les clipser mais cette méthode donne de moins bons résultats que celle du clouage.

Mise(s) en garde :

N’oubliez pas de laisser un petit espace entre les ardoises pour positionner les crochets !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

stylo

Comment garder ses gouttières comme neuves ?

Les gouttières assurent l'évacuation efficace de toute l'eau tombée sur la toiture. Une inspection régulière au début de chaque hiver vous permettra d'éviter la formation des bouchons. Cependant, afin que vos gouttières restent comme neuves année

Adam Lemaure

Comment sceller un toit et éviter l’intrusion des pigeons ?

Votre toit est devenu l'asile des pigeons sans domicile fixe, et vous êtes devenu le « pigeon » des pigeons ? Si c'est chez vous qu'ils viennent se rassasier, dormir et faire leurs besoins, il est grand temps que ça s'arrête ! Les pigeons posent souv

CFO Conseil

Comment poser de la tôle ondulée

La tôle ondulée permet la réalisation rapide d’une couverture. Son montage simple et fiable en fait un matériau très connu. Malgré les efforts des fabricants qui ajoutent des pigments pour la colorer, son principal inconvénient reste son inesthé

Chercher un article sur Comment fait-on