Comment redonner de l’éclat aux couleurs du coléus ?

Comment redonner de l’éclat aux couleurs du coléus ?

Le feuillage de la plante coléus rivalise de couleur et de beauté avec la plupart des fleurs. Ces larges feuilles varient dans des tons de rose, de jaune, de violet et de vert. À l’extérieur, le coléus pousse comme une plante annuelle, mais s'il est planté en pot et conservé à l'intérieur, il peut survivre plusieurs années. Pour redonner de l’éclat aux couleurs du coléus, le terreau nécessaire à sa culture doit être humide en permanence. Un niveau d’humidité élevé peut cependant provoquer la pourriture des racines et le ternissement des couleurs.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Cisailles
  • Eau de Javel
  • Terreau

Étapes de réalisation

1.

Essouchez (ôtez la souche) délicatement la plante du coléus du pot. Retirez autant de sol que possible des racines en utilisant vos doigts, mais évitez d’endommager les racines. Si le sol est boueux et s’accroche aux racines, rincez à l’eau tiède afin que vous puissiez facilement voir le système racinaire.

2.

Taillez les racines mortes ou pâteuses par le biais d’une paire de ciseaux stérilisés. Les racines détrempées indiquent une éventuelle pourriture, ce qui peut conduire à une infection bactérienne de la plante entière.
Rincez complètement le pot, et lavez-le avec une solution contenant de l’eau et un dixième du volume d’eau de javel, qui permettra d’exterminer les bactéries et les agents pathogènes présents dans le pot.

3.

Rempotez le coléus dans un sol frais pour parvenir à redonner de l’éclat aux couleurs. Placez la plante dans le sol de sorte que le haut des racines soit enterré immédiatement sous la surface du sol. Arrosez légèrement le nouveau sol, juste assez pour qu’il soit suffisamment humide mais non boueux ou détrempé.

4.

Coupez les feuilles mortes au moyen de ciseaux. Enlevez tout le feuillage ou les tiges qui développent des lésions sombres ou molles, car ceux-ci peuvent contenir une infection. Trempez les ciseaux dans l’eau de Javel après chaque coupe afin de ne pas propager les bactéries aux parties saines de la plante.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

L’un des premiers signes d’un excès d’arrosage est la tombée des nouvelles feuilles ou le développement de taches de pourriture brunes.

Les plantes récupèrent habituellement après un arrosage intense si les dommages portés aux racines sont limités et si vous empêchez la propagation d’une infection bactérienne.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on