Comment transplanter le Clivia ?

Comment transplanter le Clivia ?

Le Clivia - scientifiquement connu sous le nom de Clivia miniata, ou encore le lys de St-Joseph - est une plante tropicale vivace qui possède des feuilles persistantes et des fleurs rouges et oranges en forme d’entonnoir. Le Clivia est originaire d’Afrique du Sud et se développe à l’extérieur dans des régions démunies de gel, où la température descend rarement en dessous de 0 degré Celsius. En outre, pour réussir à transplanter le Clivia à l’extérieur, il convient de planter les graines à l’intérieur jusqu’au développement des racines.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • 4 morceaux de bois imputrescible
  • Vis galvanisées
  • Tournevis
  • Niveau à bulle
  • Sable de rivière
  • Couche arable (facultatif)
  • Pelle mécanique
  • Kit de test des sols (facultatif)
  • Paillis d’écorces de pin

Étapes de réalisation

1.

Préparez un lit surélevé pour vos semis (jeunes plants) de Clivia, préférablement dans une zone ombragée: transplanter le Clivia sous un arbre en surplomb reste un bon choix. D’autre part, pour réaliser un lit surélevé, il suffit d’étaler des morceaux de bois résistant à la pourriture. Muni d’un tournevis, assemblez les morceaux les uns aux autres au moyen de vis galvanisées. Utilisez un niveau à bulle pour contrôler l’alignement dans toutes les directions. Mélangez ensuite du sable de rivière et de la terre végétale pour créer la couche arable du lit, dans lequel le Clivia pourra se développer. Ce sol doit être d’au moins 15 centimètres de profondeur.

2.

Utilisez un test d’analyse du sol, en suivant les instructions du fabricant. Ce test permettra de déterminer si le sol de votre lit est au pH adéquat pour réussir à transplanter le Clivia. Les boutures du Clivia poussent idéalement dans un sol légèrement acide, c’est-à-dire un sol d’une valeur de pH comprise de 5 à 6. Modifiez donc l’acidité du sol selon les recommandations.

3.

Transplantez vos plants de Clivia lorsqu’ils auront atteint l'âge de six mois. Cependant, certains jardiniers ne transplantent que les plants âgés de plus d’un an. La période comprise entre la fin du printemps et le début de l’été reste le moment optimal pour la transplantation du Clivia. Creusez un trou pour chaque plant, légèrement plus large que la motte et de la même profondeur que le pot. Arrosez légèrement les trous puis transplantez finalement votre Clivia.

4.

Remblayez la terre autour de la base des plants, sans oublier de tasser délicatement. Étalez une couche de 3 centimètres de paillis d’écorces de pin pour conserver l’humidité, protéger les racines et fournir une barrière physique contre les bactéries.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on