Comment tuer les insectes dans le sol des amaryllis ?

Comment tuer les insectes dans le sol des amaryllis ?

Les amaryllis sont des plantes bulbeuses qui se développent dans des conditions tropicales et subtropicales. Les amaryllis fleurissent au printemps et en début d’été et poussent aussi bien dans des pots, des serres ou des parterres. Les fleurs d’amaryllis ont la forme d’une trompette et prennent une couleur blanche, rose ou rouge vif. Les amaryllis sont cependant sensibles à quelques types d’insectes, notamment ceux qui se cachent dans le sol, causant des dommages à leur structure.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bandes de cuivre
  • Carabes
  • Terre de diatomée
  • Nématodes bénéfiques

Étapes de réalisation

1. Déterminer l’espèce de l’insecte ravageur

Identifiez le type d’insecte habitant dans le sol de l’amaryllis. Les limaces et les escargots sont des insectes vermiformes à corps mou. Les limaces n’ont pas de coquilles tandis que les escargots ont une coquille en spirale; dans les deux cas, tous deux laissent des traces argentées le long des feuilles de l’amaryllis.

2.

Identifiez les larves en creusant dans le sol à la recherche d’insectes blancs, bruns, noirs ou jaunes, en forme de C. Parce que les larves mangent les racines des plantes, les dégâts qu'elles causent ressemblent souvent au résultat d’un mauvais entretien et peuvent donc être difficiles à déchiffrer. Les amaryllis dont le sol est infesté de larves flétrissent et montrent des signes de carences en nutriments, parce que leurs racines endommagées ne peuvent plus absorber l’eau et les nutriments.

3.

Reconnaissez les taupins (vers à corps segmenté) par les dégâts infligés au bulbe de l’amaryllis, qui présente un retard de croissance ou une absence de germination. La couleur de ces parasites varie du jaune au brun rougeâtre.

4. Lutter contre les ravageurs du sol

Installez des bandes en cuivre autour du pot de l’amaryllis ou comme bordure pour éloigner les escargots et les limaces. Le cuivre crée une décharge électrique lorsque le revêtement muqueux de ces parasites entre en contact avec le cuivre, empêchant ainsi ces insectes de traverser cette barrière.
Disposez un ensemble de carabes dans le sol des amaryllis. Ces espèces se nourrissent voracement des organismes vivant dans le sol, comme les limaces, les escargots et les vers fil de fer qui endommagent les plantes d’amaryllis. Ils pondent leurs œufs dans le sol, qui une fois qu’ils éclosent et deviennent des larves, se nourrissent également des ravageurs du sol.

5.

Saupoudrez de terre diatomée la base de l’amaryllis pour tuer les parasites terricoles. La terre diatomée élimine les parasites en drainant toute l’humidité de leur corps.
Ajoutez les nématodes bénéfiques dans le sol pour le contrôle rapide des ravageurs du sol. Ces micro-organismes sont disponibles dans les magasins de jardinage et cherchent activement des insectes dans le sol. Après avoir pénétré à l’intérieur d’un insecte, le nématode se débarrasse de son revêtement protecteur pour libérer une toxine intestinale qui tue le parasite. Il quitte alors le corps de l'hôte à la recherche d’une nouvelle cible.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Gardez le sol humide pour favoriser l’activité des nématodes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on