Comment faire pousser les graines d’un chèvrefeuille grimpant ?

Comment faire pousser les graines d’un chèvrefeuille grimpant ?

La lonicera x brownii, mieux connue sous nom de chèvrefeuille grimpant, est une liane à tige ligneuse qui produit des grappes de fleurs tubulaires et colorées. Un chèvrefeuille grimpant peut atteindre des hauteurs de 3 à 6 kilomètres. Un chèvrefeuille grimpant se distingue en outre par ses feuilles cireuses de couleur bleu-vert et de forme arrondie. Si vous résidez dans des zones de rusticité comprise entre 4 et 9 (dont les températures minimales varient entre -30 et -5, donc dans les zones tempérées principalement), vous pouvez envisager de faire pousser les graines d’un chèvrefeuille et ajouter une touche synthétique à votre pelouse ou à votre jardin.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Graines de lonicera x brownii
  • Sol
  • Eau
  • Engrais (équilibré) ou compost organique
  • Treillis, tonnelle ou un autre support (optionnel)

Étapes de réalisation

1.

Préparez un lit destiné à faire pousser les graines d’un chèvrefeuille, qui reçoit le plein soleil ou la mi-ombre, afin d’éviter tout danger de gel. Pour ce faire, travaillez le sol et enlevez les mauvaises herbes et les plantes bien établies qui risquent d’évincer ou d’entraver la croissance de vos plantes grimpantes.

2.

Au cours de la première semaine du printemps, plantez vos graines de chèvrefeuille grimpant en les espaçant de 60 à 90 centimètres dans un sol bien drainé et riche en éléments nutritifs. Hormis les sols sableux ou secs, le chèvrefeuille grimpant tolère des sols de divers niveaux de pH. Mettez en place un treillis ou tout autre système de soutien, à moins que vous n’ayez l’intention de développer le chèvrefeuille grimpant comme couvre-sol.

3.

Arrosez abondamment après avoir semé les graines jusqu’à ce que le sol soit humide au toucher, mais non boueux ou formant des flaques d’eau permanentes à sa surface. Gardez le sol humide, lorsque les germes commencent à apparaître, puis arrosez moins souvent pour permettre au sol de sécher légèrement. Un arrosage par semaine devrait suffire une fois que le chèvrefeuille est plus mature. Cependant, pendant les périodes chaudes ou sèches, il convient d’arroser généreusement le chèvrefeuille grimpant.

4.

Prenez soin de vos plants de chèvrefeuille grimpant jusqu’à ce qu’ils soient bien établis. Nourrissez-les avec un engrais équilibré (20-20-20) ou un compost organique à la fin du printemps et au début de l’été pour constater une importante croissance au cours de la première année de sa culture. Arrivée à maturité, cette plante produit continuellement des fleurs parfumées en forme de trompette, de juin à septembre.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on