Comment prendre soin du chlorophytum comosum?

Comment prendre soin du chlorophytum comosum?

Plus communément connu sous le nom de plante araignée, le chlorophytum comosum est originaire d’Afrique du Sud et souvent adopté comme plante d’intérieur. Faisant partie de la famille des liliaceae, cette plante est connue pour sa capacité à s’adapter partout, même dans des conditions loin d’être idéales. En outre, elle contribue à améliorer la qualité de l’air en éliminant le benzène et le monoxyde de carbone. Éviter de tuer le chlorophytum comosum peut donc s’avérer écologiquement bénéfique.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Eau
  • Engrais
  • Endroit ensoleillé

Étapes de réalisation

1.

Évitez de déplacer la plante araignée à l’extérieur durant la saison froide. Les plantes araignées ont une faible tolérance au froid ce qui pourrait causer le gel du chlorophytum comosum et sa mort. Certaines plantes araignées peuvent cependant revivre au printemps.

Plantez votre chlorophytum comosum à 8 centimètres de profondeur dans un endroit baigné par le soleil. La lumière du soleil est nécessaire pour que cette plante puisse survivre. Le chlorophytum comosum peut toutefois se développer à la lumière directe et indirecte du soleil, les endroits ensoleillés intérieurs lui conviennent donc également.

2.

Évitez de surexposer les plantes-araignées au soleil. L’exposition prolongée aux rayons directs du soleil peut nuire à la plante araignée. Les chlorophytums comosums sont destinés à être cultivées dans des endroits dont la température oscille entre 15 et 18 degrés Celsius, pendant la journée, et entre 10 et 12 degrés Celsius le soir. Ainsi, exposer la plante araignée à des températures anormalement basses ou élevées finirait par la détériorer et la tuer.

3.

Les chlorophytums comosums doivent être arrosés seulement une fois par semaine. Évitez donc d’humidifier fréquemment le sol. Adopter un arrosage quotidien contribuerait à tuer le chlorophytum comosum, en accélérant le développement de la pourriture des racines, ce qui détruirait la plante. Après quelques jours d'arrosage excessif, vous constaterez l’apparition de taches brunes et de lignes jaunes sur les pointes des feuilles, dues à l’excès d’humidité : ce signe vous indiquera que vous arrosez trop votre chlorophytum comosum.

4.

Évitez de dépasser la dose d’engrais prescrite. La moitié de la dose recommandée sur l’emballage des engrais devrait être suffisante pour aider à faire croître la plante araignée. Utiliser le double cette dose endommagerait les racines.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on