Comment faire pousser des graines de muscadine ?

Comment faire pousser des graines de muscadine ?

La muscadine, également connue sous le nom de vitis rotundifolia, est une vigne qui produit des raisins muscats de couleur violet foncé. Sensible au froid, cette variété de raisin sauvage ne pousse pas dans les zones où la température tombe en dessous de -12 degrés Celsius. Ses cépages rustiques résistent à la sécheresse, aux parasites et aux maladies et produisent une récolte abondante. Pour réussir à faire pousser des graines de muscadine, il convient de les semer en début de printemps et d’en prendre soin pour obtenir des fruits savoureux.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pot de plantation
  • Terreau
  • Amendements de sol
  • Pelle mécanique
  • Piquets de bois
  • Marteau ou maillet
  • Fils galvanisés
  • Attaches en nylon

Étapes de réalisation

1.

Remplissez 15 à 20 centimètres du volume de votre pot au moyen d’un terreau de rempotage bien drainé. Assurez-vous que le pot comporte des trous de drainage pour permettre à l’excès d’humidité de s’évacuer. Insérez, ensuite, une seule graine de raisin muscat dans le pot de plantation. Vous pouvez planter plusieurs graines dans de multiples pots afin d’augmenter aussi bien le nombre de vos vignes que les chances de germination.

2.

Couvrez légèrement les graines avec une fine couche de terreau bien drainé. Arrosez le sol jusqu’à ce que l’excès d’eau ressorte à travers les trous de drainage, pour s’assurer que la totalité du sol est humide.
Conservez le pot de semis dans une pièce chaude de température allant de 18 à 23 degrés Celsius, dans une zone qui reçoit une lumière de soleil filtrée; la lumière directe du soleil peut endommager la jeune vigne et assécher le sol.
Surveillez le sol et arrosez la graine de muscadine une fois que le sol est sec au toucher. Le sol doit être maintenu constamment humide, pour que les graines de muscadines puissent germer. Après trois à six mois, vous devriez avoir une jeune vigne qui dispose de racines s’étendant à travers le pot.

3.

Travaillez une partie du sol de votre jardin dans lequel vous souhaitez faire pousser la muscadine, à une profondeur de 20 à 25 centimètres. La zone que vous choisirez doit recevoir au moins cinq heures de soleil par jour pour permettre la production de raisins sains.
Mélangez 5 à 7 centimètres d’amendement organique, comme le fumier ou le compost vieilli, au sol travaillé. Cela augmentera le drainage et la fertilité du sol. Creusez un trou dans le sol préparé de 2 pieds de profondeur et de 2 pieds de large (2 pieds équivalent à environ 60 centimètres). Il devrait être légèrement plus grand que votre conteneur.

4.

Décollez délicatement le sol dans le pot jusqu’à ce que vous puissiez retirer la vigne et l’ensemble des racines. Enterrez les racines à la même profondeur. Remplissez le trou avec de la terre et tassez légèrement pour enlever toutes les bulles d’air.
Arrosez le sol en profondeur autour de la vigne nouvellement plantée pour encourager les racines à s’étaler et à s’établir dans la nouvelle zone de plantation.
Enfoncez des piquets à 1,5 mètre de profondeur dans le sol, des deux côtés de la vigne. Les piquets devraient atteindre 3 mètres de hauteur, au-dessus du niveau du sol.
Attachez des fils galvanisés entre les deux piquets à 3 mètres, à 2 mètres et à 1,5 mètre du niveau du sol. Ces fils fourniront un appui pour la vigne.

5.

Fertilisez le sol un mois après la plantation, dès que vous constatez qu’une nouvelle croissance commence à germer.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on