Comment traiter la mycose des poissons?

Comment traiter la mycose des poissons?

La mycose des poissons touche habituellement les aquariums où les poissons sont blessés ou stressés en raison de mauvaises conditions environnementales. La manifestation de la mycose des poissons ressemble à de petites boules duveteuses de coton, généralement de couleur blanche, qui apparaissent souvent sur la bouche d’un poisson. Les mycoses ne nuisent pas aux poissons en bonne santé, car la couche de mucus sur leur peau empêche ce champignon de se développer. Elles peuvent cependant atteindre des poissons plus faibles. Si l’on ne traite pas à temps la mycose, le champignon va rapidement se développer et conduire à la mort du poisson.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Huile de théier
  • Phenoxyéthanol
  • Bol
  • Sel pour aquarium
  • Colorant organique

Étapes de réalisation

1. L’huile de théier

L’huile d’arbre à thé peut être utilisée pour traiter la mycose des poissons et bien d’autres infections fongiques. Il est avantageux d’appliquer ce traitement, car cette huile est moins toxique que la plupart des produits utilisés pour traiter les champignons. Cela dit, l’huile de théier ne soigne pas les infections fongiques graves, mais elle empêche le champignon de se former. L’huile de théier peut être achetée dans les magasins d’aquariophilie. Suivez les instructions figurant sur la bouteille méticuleusement.

2. Phenoxyéthanol

Préparez un récipient d'un litre de volume, que vous remplirez à 99% d’eau et à 1% d’une solution à base de Phenoxyéthanol pour traiter la mycose des poissons. Ajoutez 10 ml de ce mélange par litre d’eau contenu dans l’aquarium. Après quelques jours, vous pouvez répéter ce traitement si nécessaire, mais seulement une seule fois : dépasser le nombre de deux traitements peut s'avérer nocif pour les poissons.

3. Colorants organiques

Les colorants organiques, tels que le vert de malachite, sont souvent efficaces dans le traitement de la mycose du poisson, mais ils ne devraient pas être utilisés dans des aquariums qui contiennent des crevettes, des escargots, des mormyridés, des raies et autres espèces sensibles. Si vous souhaitez utiliser le vert de malachite, mais que vous possédez certaines espèces marines délicates, déplacez les poissons affectés par la mycose dans un autre aquarium pour les traiter.

4. Sel

Le sel peut retirer le champignon de vos poissons, mais il est plus efficace en matière de prévention. Ajouter du sel à l’eau de votre aquarium augmente sa salinité, ce qui aidera à prévenir les infections fongiques. Chaque espèce de poisson a, cependant, ses propres exigences de salinité de l’environnement.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Comprendre la vie des requins

Il hante les rêves des petits et des grands. Il fait sensation dans les films et nous glace quelquefois le sang quand nous nageons au bord de l’océan. Le requin est souvent perçu comme un grand prédateur de l’homme, et pourtant... Qui est-il ? Co

Gadounette

Quelles sont les espèces de requin dangereuses ?

Le requin est le monstre des mers le plus redouté des humains. Sanguinaire et dangereux, il se déplace tout autour du globe, à la recherche de nourriture. De nombreux films en ont fait leurs « choux gras » et lui ont fait une réputation de dévoreu

Gadounette

Découvrir la vie et la reproduction de l’orque

L’orque, nommée également épaulard, est le plus grand prédateur des mers. Très intelligente et dotée d'une excellente mémoire, elle sillonne les mers à la recherche de nourriture. L’orque est aussi surnommée « baleine tueuse » et « rei

Chercher un article sur Comment fait-on