Comment cultiver la lysimaque à col de cygne ?

Comment cultiver la lysimaque à col de cygne ?

La lysimaque à col de cygne (lysimachia clethroides) est une plante herbacée vivace dont les fleurs blanches sont en forme de col de cygne. Arrivée à maturité, la lysimaque à col de cygne peut atteindre des hauteurs de 60 centimètres à 1 mètre. En outre, cette plante est assez facile à entretenir. Cultiver la lysimaque à col de cygne permet de développer des rhizomes souterrains pour former une colonie dense dans le jardin.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Sécateur
  • Humus
  • Insecticide

Étapes de réalisation

1. Emplacement

Originaire de Chine et du Japon, la lysimaque à col de cygne préfère les climats tempérés des zones de rusticité allant de 3 à 8. La plante pousse en plein soleil ou à la mi-ombre. Lorsqu’elle est plantée dans un sol sec et légèrement ombragé, la lysimaque à col de cygne crée des massifs moins denses. Par ailleurs, cultiver la lysimaque à col de cygne à proximité d’un hangar, d’une clôture ou d’une barrière solide accélérera la croissance de cette plante.

2. Culture

Pour cultiver la lysimaque à col de cygne, évitez le sol mal drainé, calcaire, sablonneux ou argileux. La lysimaque à cou d’oie se développe idéalement dans un sol humide, amélioré généreusement avec de l'humus. Pour aider à conserver l’allure esthétique de la lysimaque à col de cygne, taillez-la préférablement après la floraison. La lysimaque est sensible aux limaces et aux escargots, qui mâchent ses feuilles pointues. Recueillez les limaces et les escargots à la main dans la soirée, quand ils sont plus actifs et noyez-les.

3. Traits

La lysimaque est rarement menacée par des maladies. Elle produit un feuillage riche à l’automne et des fleurs persistant de l’été jusqu’à l’automne. Ces fleurs s’accordent à divers arrangements floraux. La lysimaque peut être utilisée pour ajouter de la texture à un sol humide près d’un ruisseau ou d’un étang.

4. Propagation

La lysimaque se propage rapidement, au point de constituer une nuisance. Elle se propage facilement à partir de graines, semées à l’automne dans un climat relativement froid dont les plants peuvent être déplacés dans des pots individuels jusqu’en été. La lysimaque peut également être propagée par transplantation dans un lit de jardin au printemps ou en été.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on