Comment faire mûrir rapidement des fruits ?

Comment faire mûrir rapidement des fruits ?

Ras-le-bol de conserver des fruits dans le frigo de peur qu'ils ne pourrissent ? Pourquoi ne pas prendre des fruits crus la prochaine fois que vous irez faire vos courses, et les faire mûrir ensuite ? Suivez l'astuce !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • fruits climactériques mûres
  • fruits climactériques crus
  • papier journal
  • sac en plastique
  • couette ou couverture

Étapes de réalisation

1.

Tous les fruits ne mûrissent pas après leur cueillette, seuls les fruits dits "climactériques" ont cette propriété. Ces fruits ont la particularité de sécréter un gaz appelé éthylène ou hormone naturelle ; voici une liste de ces fruits : avocat, abricot, banane, mangue, tomate, pomme, goyave, papaye, kaki, figue...
Tandis que : l'ananas, la pastèque , la cerise, le citron, l'orange, le litchi, la mandarine et le raisin n'appartiennent pas à cette catégorie et sont dits "non climactériques".

2.

Donc, pour faire mûrir des fruits climactériques crus, mettez-les dans un panier avec des fruits climactériques mûrs. Les fruits mûrs vont répandre de l'éthylène en abondance autour d'eux, ce qui va accélérer la processus de mûrissement. Laissez-les ainsi au minimum une journée, et les fruits mûriront rapidement.

3.

La seconde astuce consiste à envelopper les fruits crus dans du papier journal ou dans un sac en plastique. Gardez-les bien dans un endroit chaud, l’éthylène que le fruit va ainsi dégager sera emprisonné et contribuera à favoriser un mûrissement rapide.

4.

Vous pouvez aussi envelopper les fruits dans une couverture.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Mettre des fruits non climactériques murs avec des fruits climactériques crus ne marchera pas ! même chose pour l'expérience inverse.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on