Comment prendre soin des mufliers ?

Comment prendre soin des mufliers ?

Un des plaisirs du printemps et de l’été est de contempler les fleurs aux couleurs éclatantes du muflier (antirrhinum majus). Qu’ils soient cultivés dans des conteneurs ou dans des lits, les mufliers ajoutent de la couleur et de la texture à un jardin. Ces plantes annuelles sont cultivées pour leurs fleurs dressées en grappes et richement colorées. Prendre soin des mufliers permet de profiter de leur floraison pendant des mois.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Compost granulaire
  • Engrais de floraison
  • Eau
  • Élagueur

Étapes de réalisation

1.

Disposez les mufliers dans une zone où ils pourraient profiter de la lumière directe du soleil. Même si les mufliers tolèrent un certain degré d’ombre, ils fleurissent plus abondamment lorsqu’ils sont cultivés en plein soleil. L’ombre complète encourage la prolifération de maladies, de moisissures et de champignons. Les mufliers doivent donc recevoir au moins cinq heures de lumière directe du soleil ou une journée complète de lumière indirecte du soleil dans un endroit partiellement ombragé.

2.

Assurez un niveau d’aération suffisant pour les plantes du muflier. Plantez chaque muflier de sorte que sa tige soit au centre d’un cercle de 15 centimètres de diamètre.

3.

Pour prendre soin des mufliers, préparez un sol riche en matière organique compostée. Pour ce faire, mélangez le compost à une couche de sol de plusieurs centimètres de profondeur. Creusez des petits trous dans le sol de la taille des mottes de mufliers. Versez une cuillère à soupe d’un engrais granulaire de floraison dans le trou avant de planter le muflier. Remblayez avec de la terre. Gardez, ensuite, le sol humide mais non détrempé pendant la première semaine après la plantation.

4.

Ne procédez à l’élagage des mufliers que rarement, mais de temps en temps, retirez-en les fleurs fanées. Pour ce faire, utilisez des sécateurs de jardin pour couper toute tige de fleur qui se trouve immédiatement au-dessus d’un feuillage vert sain. Coupez la tige de la fleur en dessous des feuilles mortes ou jaunies. L’élagage des fleurs fanées favorise la croissance des épis de fleurs. Taillez comme décrit pour prolonger la floraison du muflier le long de la saison de croissance.

5.

Retirez la plante entière à la fin de la saison de croissance, par temps froid ou à l’automne. Pour les retirer soigneusement, prenez les plantes par les tiges et tirez doucement pour les arracher du sol. Les racines et les débris végétaux laissés sur place peuvent être enfouis dans le sol pour contribuer à son amendement organique.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on