Comment se débarrasser des mûriers sauvages ?

Comment se débarrasser des mûriers sauvages ?

La persistance est nécessaire pour parvenir à se débarrasser des mûriers sauvages. Ces plantes peuvent vivre pendant 25 ans ou plus, étouffant la croissance des plantes environnantes et fournissant un habitat pour les souris, les rats et autres rongeurs. Ils produisent des vignes qui poussent à partir d’une couronne centrale. Les enchevêtrements de leurs tiges épineuses bloquent l’accès de l’homme, du bétail et des véhicules (pâturages, aux cours d’eau et aux forêts). Les mûriers sauvages sont donc difficiles à contrôler et plusieurs mesures sont souvent nécessaires pour s’en débarrasser complètement.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Herbicide
  • Motoculteur
  • Gants en cuir
  • Sécateurs

Étapes de réalisation

1.

Coupez les troncs des mûriers sauvages au plus près que possible du sol. Assurez-vous de porter des gants de cuir épais lorsque vous coupez les tiges épineuses du mûrier sauvage.

2.

Empilez les mûriers sauvages et les tiges coupées au-dessus de la souche et brûlez-les. De nombreuses régions exigent des permis spéciaux de combustion ou l’autorisent uniquement pendant certains jours. Il serait donc judicieux de contacter votre service départemental d’incendie et de secours pour déterminer les éventuelles démarches vous permettant de brûler les mûriers sauvages.

3.

Laissez le feu agir jusqu’à ce qu’il réduise les mûriers sauvages en cendres et labourez la terre avec un motoculteur. Accordez une attention particulière au déterrement des racines.

4.

Recueillez les racines et les débris restants pour les brûler à nouveau ou les lacérer avec une déchiqueteuse. Vous pouvez également les utiliser pour fabriquer du compost organique, mais vous courrez le risque de propager les mûriers sauvages. Les mûriers sauvages peuvent être propagés par les oiseaux qui raffolent des mûres. Évitez donc de laisser ces baies sur le sol de votre jardin.

5.

Travaillez le sol à nouveau. Vous aurez besoin de labourer la terre avec un motoculteur à plusieurs reprises et de manière périodique pour déterrer les racines restantes.

6.

Contactez un spécialiste en herbicide si les mûriers sauvages que vous essayez d’éliminer se trouvent dans des zones où des cultures vivrières sont investies. Un herbicide à base de tebuthiuron est généralement la solution la plus adaptée pour détruire des mûriers sauvages. Il peut être appliqué sous sa forme granulée, traitement à renouveler plusieurs fois pour être efficace.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on