Comment cultiver et entretenir des sureaux ?

Comment cultiver et entretenir des sureaux ?

Le sureau produit une abondance de petits fruits en grappes. Utilisez-en les baies pour faire des tartes, des confitures, du vin et d’autres recettes fruitées. Les baies de sureau sont utilisées uniquement après cuisson : mangé cru, le fruit du sureau a un goût amer. Le goût est largement amélioré une fois que les baies sont cuites avec du sucre. Les buissons de sureau produisent des baies noires de façon constante pendant des années et ne nécessitent qu’un minimum de soins. En effet, à condition qu’ils soient plantés dans un sol bien drainé et exposé au soleil, les sureaux tolèrent de nombreux types de sol.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Paillis
  • Sécateurs
  • Engrais équilibré

Étapes de réalisation

1.

Couvrez le sol sous les buissons de sureau d’une couche de paillis de 2 à 3 pouces d’épaisseur, en laissant un espace de 3 pouces entre le paillis et les tiges du sureau. Comme les baies de sureau ne peuvent pas tolérer les sols secs, le paillis empêchera le sol de sécher rapidement.

2.

Arrosez suffisamment les sureaux une à deux fois par semaine de façon à ce que les 6 premiers centimètres du sol restent humides. Évitez les excès d’arrosage et les sols détrempés, un sol trop humide provoquera la prolifération de la pourriture des racines du sureau.

3.

Taillez les sureaux au printemps avant la fertilisation. Découpez les rameaux endommagés ou morts au niveau du sol. Retirez toutes les branches ou tiges qui sont âgées de plus de 3 ans, car elles ne produisent plus de fruits.

4.

Fertilisez les buissons de sureau au printemps dès que la première nouvelle croissance apparaît. Saupoudrez un mélange d’engrais équilibré 10-10-10 autour de la base de chaque buisson. Appliquez 250 grammes à 2 kilogrammes d’engrais par an et par plante.

5.

Éliminez les mauvaises herbes du lit tout au long de la saison de croissance : les sureaux ne peuvent pas tolérer la concurrence. Désherbez les mauvaises herbes dès qu’elles germent. Reconstituez la couche de paillis annuellement empêchera également la croissance des mauvaises herbes.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les baies de sureau apportent de la valeur à la fois décorative et culinaire.

Récoltez les baies du sureau au début de l’automne lorsque les fruits sont fermes et de couleurs allant du rouge foncé au noir.

Mise(s) en garde :

Certains champignons et insectes infestent parfois les buissons de sureau. Traitez-les rapidement avec un pesticide spécialement formulé pour chaque type de ravageur.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on