Comment identifier les baies de genièvre ?

Comment identifier les baies de genièvre ?

Les baies de genévrier peuvent être utilisées à différentes fins, y compris en tant que nourriture de survie dans la forêt, mais également pour garnir de délicieux plats avant-gardistes ou encore pour soulager les symptômes de l’arthrite, de la goutte et de bien d’autres maladies rhumatismales. Il est important de savoir comment les identifier pour réussir à les cultiver ou éviter de consommer d’autres fruits éventuellement toxiques qui leur ressemblent beaucoup.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Zones forestières dégagées et bien ensoleillées
  • Genévrier
  • Sève collante
  • Baies de genièvre

Étapes de réalisation

1.

Recherchez les zones ensoleillées et dégagées dans la forêt. Assurez-vous que le sol dans ces endroits soit sec ou faible en humidité. Évitez les paysages marécageux.

Les baies de genièvre poussent tout au long de l’année. Même s’ils sont bien connus dans le désert et les régions montagneuses, les genévriers peuvent tout-à-fait survivre dans des climats plus tempérés.

2.

Cherchez une plante portant des baies de genièvre. Ces baies sont d’un bleu violacé dont le cœur est doux et suave. Elles sont un peu plus petites que les bleuets et pendent en grappes aux extrémités des branches. Une odeur, similaire à celle du pin, devient de plus en plus forte à mesure que vous vous rapprochez du genévrier.

3.

Rappelez-vous que le genévrier est un arbuste qui ressemble quelque peu à un arbre de cèdre. Ses feuilles courtes mesurent moins de deux centimètres. Les branches sont pleines de feuilles vertes pointues, en forme d’aiguille, et ne s’étendent pas trop loin du tronc ou de la tige porteuse du genévrier.

4.

Recherchez la sève particulière du genévrier autour de son pied et de ses branches. La sève de genévrier est épaisse et très collante, avec un arôme analogue à celui des baies. Elle a une couleur foncée.

5.

Recueillez finalement les baies de genièvre une fois que vous ayez identifié toutes ces parties de la plante du genévrier. Il est important de vérifier les caractéristiques autres que la couleur et la forme des baies de genièvre, pour vous assurer que la plante n’est pas une espèce vénéneuse.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les rameaux du genévrier peuvent être bouillis pour ajouter de la saveur au thé.

Les baies de genièvre peuvent être consommées ou utilisées dans diverses sauces.

Brûler les branches du genévrier repousse les virus et les insectes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on