Comment cultiver les fraises dans des bacs suspendus ?

Comment cultiver les fraises dans des bacs suspendus ?

Des fraises sucrées, réchauffées par le soleil d’été et directement cueillies du jardin sont un régal. Certains jardiniers cultivent les fraises et les tomates dans des bacs suspendus. L’avantage de ce type de culture est que le fruit reste propre et inaccessible à la majorité des insectes ravageurs non ailés. Ainsi, la fraisière traditionnelle, qui demande énormément d’entretien, est parfois remplacée par cette nouvelle technique consistant à cultiver les fraises dans des bacs suspendus.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bacs
  • Terreau
  • Compost
  • Fraisiers
  • Arrosoir
  • Eau
  • Engrais liquide
  • Crochet

Étapes de réalisation

1.

Mélangez le compost et le terreau. Assurez-vous que le compost constitue la moitié du mélange. Remplissez le bac suspendu avec ce mélange. Secouez le bac afin de vous assurer que le contenu soit uniformément étalé, puis ajoutez de la terre.

2.

Créez des trous pour insérer les racines des plants de fraisiers dans le sol. Ne couvrez pas au-delà de la souche, mais vérifiez que vos fraisiers sont fermement installés.

Placez le bac sur un crochet dans un endroit où il recevra un ensoleillement abondant. Gardez à l’esprit que lorsque vous arrosez les fraises, le poids du bac devient considérable. Il convient donc de choisir un crochet très résistant et de le fixer solidement.

3.

Arrosez les plantes. Utilisez un entonnoir pour mieux cibler l’arrosage et éviter la dérive du sol. Pour ce faire, choisissez un arrosoir doté d’un bec long et étroit.

Arrosez fréquemment, jusqu’à une fois par jour sous le soleil, un bac suspendu se dessèche rapidement. Cela dit, pour vérifier que le sol est sec à tout moment, soulevez le bac avec votre main, s’il est plus léger que d’habitude, il a probablement besoin d’être arrosé. Vous serez bientôt en mesure de juger de la nécessité d’un arrosage d’après l’apparence des fraisiers. Les fraises sont très sensibles au manque d’eau, et ont besoin de quantités abondantes pour prospérer.

4.

Cueillez les premières fleurs des plantes. Les fraisiers pourront ainsi se consacrer à leur établissement dans le sol plutôt qu’à leur reproduction.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Arrosez les fraisiers initialement avec un engrais tout usage liquide.

Une cuillère à café de cet engrais mélangée dans 1 litre d’eau est suffisante.

Continuez à ajouter de l’engrais à chaque fois que vous arrosez les fraisiers après leur floraison.

Suspendre les plants de fraisiers facilite la lutte contre les ravageurs.

Mise(s) en garde :

Un bac que l’on suspend à une hauteur trop élevée peut être difficile à arroser.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on