Comment cultiver les protéas exotiques ?

Comment cultiver les protéas exotiques ?

Les protéas exotiques font partie des plus belles fleurs tropicales que vous pouvez cultiver dans votre jardin sans difficulté notable. Originaire d’Afrique du Sud et d’Australie, les protéas exotiques sont plus largement cultivées sur l’île de Maui, où elles jouissent du climat des altitudes inférieures du mont Haleakala. Si vous vivez dans une région où le climat qui est exempt de givre, vous pouvez cultiver les protéas exotiques en plein air et tout au long de l’année. Sinon, il serait judicieux de les planter dans des pots et de les déplacer à l’intérieur à l’automne.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Protéas exotiques
  • Terreau
  • Gypse
  • Écorce de sapin
  • Humus de forêt ou tourbe
  • Pots
  • Paillis
  • Eau

Étapes de réalisation

1.

Mélangez votre terreau avec environ une tasse de gypse, d’écorce de sapin, d’humus de forêt ou de tourbe pour chaque gallon de terreau. Les protéas préfèrent vivre dans un sol légèrement sec.

2.

Ces fleurs préfèrent également de grands pots, de plus de 8 litres de volume. Remplissez votre pot acheté à moitié avec votre terreau. Retirez votre protéa de son pot de pépinière, en veillant à laisser la motte intacte. Placez, ensuite, votre protéa dans le nouveau pot, puis remblayez avec le reste du mélange de terreau. Tassez délicatement le sol autour du pied de la plante.

3.

Arrosez suffisamment vos plantes, puis ajoutez une couche épaisse de paillis ou de compost au-dessus du sol. Cela aidera à garder les racines au frais, ce qui est une condition favorable à la culture des protéas.

4.

Étalez une couche d’un pouce d’écorce de sapin au dessus de votre lit de protéas (laissez un espace d’un pouce entre la couche et la tige principale) autour des plantes ayant atteint deux premières années de croissance. Ce paillis décourage la croissance des mauvaises herbes et aide le sol à retenir l’humidité.

5.

Fournissez aux jeunes plants fraîchement repiqués, de l’ombre au cours de leur première année de croissance dans le site. Les protéas tolèrent des températures aussi élevées que 38 degrés Celsius pendant 24 heures, mais une température plus élevée les affecte négativement.

Plus froide sera la température, plus lumineuses seront les couleurs de vos protéas. Lorsque la température grimpe, installez un voile d’ombrage temporaire (feuilles de palmier ou pages de journaux posés sur une structure métallique), jusqu’à ce que la température baisse.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les protéas nécessitent beaucoup de lumière directe du soleil pendant au moins six heures par jour.

Elles préfèrent les endroits ouverts avec une bonne circulation d'air.

Les jeunes plantes réagissent bien si vous leur fournissez de l’ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Les fleurs coupées peuvent durer jusqu’à deux semaines dans un pot d’eau.

Mise(s) en garde :

Évitez l’arrosage excessif et les engrais secs, car ils peuvent endommager votre plante.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on