Comment identifier les airelles sauvages ?

Comment identifier les airelles sauvages ?

Le nom "airelle" s’applique à des espèces végétales au sein de différents genres. Si vous souhaitez identifier des airelles sauvages, optez pour celles appartenant à des espèces de vaccinium comme la vaccinium membranaceum. Connu sous plusieurs noms, cet arbuste vivace produit des baies comestibles parfois vendus sur les marchés de producteurs locaux, car ces baies sauvages ne sont pas commercialisées. Portez une attention particulière à la couleur lors de l’identification des airelles sauvages pour les différencier des autres plantes à baies visuellement similaires.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Ruban à mesurer

Étapes de réalisation

1.

Cherchez un arbuste à feuilles caduques et semi-dressées. Examinez le feuillage vert et les rameaux qui prennent une apparence dense. Sentez les brindilles et tenez compte de leur couleur, les jeunes rameaux ont une teinte jaune-vert, tandis que les rameaux plus âgés présentent une écorce grise qui finit par tomber.

En outre, les airelles sauvages prospèrent dans un sol acide. Ces arbustes qui créent un environnement de sol acide, peuvent être trouvés dans les zones de conifères.

2.

Les baies de l’airelle sauvage mûrissent au cours de la fin de l’été, ce qui distingue cet arbuste d’autres arbustes à baies. Mesurez le diamètre de la baie, qui atteint 1/2 pouce.

Goûtez aussi les baies, à condition que vous soyez sûr qu’elles soient propres et exemptes de traitements chimiques, tels que des herbicides. Les airelles sauvages sont appréciées pour leur saveur acidulée. Bien qu’elles ressemblent à des bleuets, elles ont la peau plus épaisse et sont croustillantes en raison des graines comestibles trouvées à l’intérieur.

3.

Examinez les feuilles qui apparaissent sous différentes formes, y compris la forme ovale ou elliptique. Ces feuilles ne devraient pas dépasser la longueur maximale d’un pouce et demi.

Passez délicatement votre doigt le long des bords de la feuille pour sentir la texture légèrement dentée. Il est également à noter que le feuillage d’une airelle sauvage prend une couleur pourpre ou rouge à l’automne.

4.

Examinez les fleurs qui fleurissent pendant la fin du printemps. Cherchez des fleurs roses à violettes mesurant environ 1/4 de pouce de longueur.

Mesurez la hauteur de l’arbuste. Cherchez un arbuste qui mesure moins de 1,5 mètre de haut, en particulier une plante bien établie. Tout arbuste qui dépasse cette hauteur n’est probablement pas une airelle sauvage.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne goûtez des baies sauvages qu’après les avoir identifiées et vérifié qu’elles sont comestibles pour éviter toute intoxication. Certaines baies sont mortelles, comme la belladone qui ressemble beaucoup à la myrtille, alors faites attention !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on