Comment et pourquoi aider son enfant à s’affirmer dès l’enfance ?

Comment et pourquoi aider son enfant à s’affirmer dès l’enfance ?

Les parents ont une énorme responsabilité dans l’avenir de leurs progénitures. Saviez-vous que dès son plus jeune âge, il était indispensable de l’aider à prendre ses repères et à avoir confiance en lui-même ? Comment faire pour l’aider ? Quelques pistes…

Étapes de réalisation

1. Pourquoi faut-il aider son enfant à s’affirmer ?

Avant d’aller plus loin, il est vital de comprendre pourquoi il faut aider son enfant à s’affirmer dès son plus jeune âge. Cette aide va permettre à votre enfant de grandir tout en acceptant les critiques et en osant affirmer ses propres jugements. En ne s’affirmant pas, l’enfant devient vite la « victime » des cours de récréation.

2. L’intérêt

Le dialogue est indispensable pour l’apprentissage. Bien que vous ayez connaissance de la dureté de la vie d’adulte, rien ne sert de briser ses idéaux. Intéressez-vous à ses passions (informatique, jeux vidéo, réseaux sociaux, etc.), même si cela ne vous captive pas. Posez-lui des questions simples comme « quel est le but du jeu ? » ou « Quel plaisir trouves-tu dans Facebook ? » Il sera alors en confiance et écouté sans être jugé.

3. La discussion

Pour une meilleure relation entre l’enfant et les parents, la discussion est importante. C’est un échange d’informations. Il ne faut donc pas hésiter à le motiver à participer à des conversations d’adulte. Par exemple, laissez-lui le choix du film pour le prochain cinéma. La discussion lui permettra de partager ses opinions.

4. La critique

Ce n’est pas parce que vous vous intéressez à ses passions que vous les approuvez spécialement. Dans cette optique, il ne faut pas hésiter à lui faire partager votre sentiment, mais avec bienveillance. Par exemple : Personnellement, je n’aime pas le look sportif pour l’école. Mais tu es assez grand pour imposer tes goûts vestimentaires. Ce genre de phrase lui donne de la valeur et il comprend rapidement que tout le monde ne partage pas les mêmes goûts et qu’il faut accepter la critique si elle est constructive.

5. Les limites

Bien que faire confiance à son enfant soit essentiel, il faut imposer des limites. Des limites que votre enfant ne devra pas franchir, sous peine de sanctions. Apprendre à dire non est bénéfique pour le futur de l’enfant. Ces limites lui permettront de comprendre que dans la vie tout n’est pas acquis et qu’il ne faut pas acquiescer à tous les désidératas d’autrui.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on