Comment adopter un enfant pupille de l'État ?

 

par Tam |

     
Comment adopter un enfant pupille de l'État ?

Candidat à l'adoption, vous avez la possibilité d'adopter en France. Une fois votre agrément obtenu, vous pouvez entamer les démarches pour trouver un enfant parmi les pupilles de l'Etat qui bénéficient d'un projet d'adoption. Les démarches consistent avant tout à faire part de votre demande aux organismes concernés, en tenant compte de vos souhaits concernant l'âge de l'enfant ou encore son état de santé. Ces critères déterminent fortement le temps que peut prendre votre démarche d'adoption avant d'aboutir.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Agrément d'adoption
  • Service d'adoption de votre Conseil général

Étapes de réalisation

1. La constitution du dossier

Au préalable de votre démarche d'adoption d'un pupille de l'Etat, vous devez obtenir un agrément. C'est auprès du service d'adoption du Conseil général de votre département que vous devez en faire la demande. Une fois votre dossier constitué, examiné par une commission et validé par le président du Conseil général, vous recevez votre agrément et pouvez chercher un enfant à adopter.

2. Le dépôt du dossier

Pour adopter un enfant pupille de l'État, vous devez transmettre votre demande auprès de l'aide sociale à l'enfance (ASE) de votre département. Cet organisme dépend du Conseil général de votre département et va se charger de vous inscrire sur sa liste d'attente. Votre dossier (parmi beaucoup d'autres) pourra alors être étudié par le conseil de famille au moment de choisir des adoptants pour les enfants qui sont en attente d'adoption.

3. Le temps d'attente

Si vous orientez votre demande vers un enfant jeune et sans problèmes spécifiques de santé ou de développement, comme une majorité de candidats à l'adoption, votre demande peut mettre beaucoup de temps à aboutir. Malgré tout, les délais ne doivent pas influencer vos choix concernant l'enfant à accueillir. Le service d'ASE de votre département reste votre principale chance.

4. L'attente selon la situation de l'enfant

Si vous décidez d'adopter un enfant plus âgé et surtout à besoins spécifiques (enfants issus d'une fratrie, en situation de handicap ou avec un passé difficile...), votre demande peut aboutir plus vite.

En plus de signaler votre consentement à ces critères à votre ASE, vous pouvez aussi contacter l'ASE d'autres départements, Enfants en Recherche de Famille (ERF) ou encore certains Organismes Autorisés pour l'Adoption (OAA) qui pourraient être en recherche de postulants pour ces enfants.

5. Le renouvellement de votre demande

Le renouvellement de votre demande

Une fois votre demande d'adoption faite et vos souhaits formulés, n'hésitez pas à relancer régulièrement (mais modérément) les organismes afin de montrer votre motivation et de tenir votre dossier à jour. Chaque année, votre demande doit être renouvelée par écrit.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Dans votre démarche d'adoption, le service d'aide sociale à l'enfance du Conseil général de votre département est votre interlocuteur privilégié.

Mise(s) en garde :

Une fois votre agrément obtenu, il est essentiel pour vous de bien définir vos choix concernant l'enfant à accueillir, notamment sur son âge et son état de santé.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on