Comment donner une seconde vie à son pain rassis ?

Comment donner une seconde vie à son pain rassis ?

7 façons de cuisiner du pain rassis

En France, 4,4 kilos de pain sont jetés à la poubelle par an par foyer ! Que de gaspillage ! Et pourtant, il est possible de redonner une seconde vie à son pain rassis. Voici quelques idées bien pratiques pour stopper le gaspillage inutile.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Du pain rassis

Étapes de réalisation

1. Le réchauffer

Bien qu’il soit rassis, le pain peut redevenir comestible pour le temps d’un repas. Dans cette optique, il suffit de le passer quelques minutes au four à micro-ondes pour lui donner un aspect mou ou au four pour un effet croustillant.

2. Du pain crotté

Le pain rassis est utile pour la confection de pain perdu (pain crotté pour les nordistes). Idéal pour un repas du dimanche soir et très rapide à faire. Il suffit de battre 3 œufs et de les mélanger à 75 grammes de sucre avec 25 centilitres de lait. Coupez le pain rassis en petites tranches et faites le tremper dans le mélange. Il ne reste plus qu’à faire revenir les tranches de pain à la poêle.

3. Du pudding

Le pudding est l’un des desserts préférés de nos amis anglo-saxons. Ce dessert, qui existe sous différentes variantes, a besoin de pain pour sa confection. Comment ? Il suffit de faire tremper le pain rassis toute une nuit dans un saladier contenant du lait. Le lendemain, ajoutez 3 œufs, du sucre et du chocolat. Il ne reste plus qu’à le faire cuire dans un moule à gâteau au four.

4. Une fondue savoyarde

Une fondue savoyarde ne doit pas se déguster avec du pain frais, mais du pain sec (pas trop rassis quand même). Trempez dès lors les morceaux de pain sec dans le fromage fondu et dégustez. Le pain s’est ramolli.

5. Des croûtons de pain

Rien de mieux qu’une bonne soupe avec des croûtons de pain pour se réchauffer en hiver. Le pain rassis peut se transformer en croûtons en quelques minutes. Faites des tranches de pain et frottez ces derniers avec de l’ail. Coupez les tranches en petits cubes que vous faites revenir dans l’huile d’olive sur le feu.

6. De la chapelure

Le pain dur peut vous aider à confectionner des mets panés. Pour faire la chapelure vous-même, il suffit de broyer le pain rassis dans un robot avec des épices comme de l’origan par exemple. La chapelure se conserve au congélateur.

7. De la sauce pour les pâtes alimentaires

En Italie, il est fréquent d’assaisonner ses pâtes avec de la « Pangrattato ». Il est possible de faire cette sauce avec du pain rassis. Pour cela, amusez-vous à râper votre pain dur et faites revenir ce pain dans un filet d’huile d’olive. Ajoutez de l’ail, du piment, du thym et du thon. Lorsque c’est chaud, incorporez les pâtes à cette préparation et laissez mijoter quelques minutes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment utiliser les astuces culinaires pour réussir sa vinaigrette ?

Tout le monde le sait. Pour faire une vinaigrette de base, il faut du sel, du poivre, de l’huile, de la moutarde et du vinaigre. À vous ensuite de jouer sur les saveurs en ajoutant des épices ou en alternant les différentes huiles (olives, arachides,

steak.for.chicken1

Comment bien petit-déjeuner ?

« Le petit-déjeuner c'est le repas le plus important dans la journée ! » Vous aussi, vos parents et grands-parents vous ont seriné ce dicton toute votre enfance ? Vous non plus, vous n'avez pas faim au réveil, ou pas le temps de prendre un vrai peti

La P'Tite Chérie

Comment préparer des cupcakes

Comment réaliser des Cupcakes vanillés facilement ?

Chercher un article sur Comment fait-on