Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

 

par Tam |

     
Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Diagnostiquer la dysphasie

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trouble spécifique structurel du langage est assez peu connu mais il est pourtant présent chez 2% de la population environ. Il est durable, sévère et n'est expliqué par aucun autre problème intellectuel ou physique. Voici les symptômes de dysphasie observables chez un enfant et les démarches à suivre pour obtenir un avis médical.

Étapes de réalisation

1. Quelles sont les différentes formes de dysphasie ?

La dysphasie existe sous de nombreuses formes dont voici les principales : expressive (difficultés dans l'expression orale), réceptive (difficultés dans la compréhension) et mixte (expressive et réceptive). C'est pourquoi les différents signes et symptômes ne sont pas tous présents chez le même enfant.

2. Les signes précoces

Voici les signes précoces que peut présenter un enfant, avant ses 3 ans : un retard dans l'utilisation des mots et des phrases, des difficultés à comprendre ce qu'on lui dit, une meilleure communication par les gestes, l'absence de questions de sa part, un langage qui n'est compréhensible que par l'entourage.

3. Les signes dans l'enfance

Les symptômes qui perdurent dans l'enfance sont les suivants : malgré une envie de communiquer, l'enfant parle peu, parle mal, mélange l'ordre des mots dans une phrase, cherche ses mots, ne conjugue pas les verbes, communique souvent avec des gestes, ne comprend pas bien ce qu'il entend, confond des mots proches, est très fatigable, se replie sur lui ou est agité, est maladroit.

4. Les troubles associés

La dysphasie peut perturber l'ensemble du développement de l'enfant. Il peut présenter des difficultés d'organisation dans le temps et l'espace, d'attention, de mémorisation ou encore d'habileté dans son développement moteur.

5. Que faire ?

La première chose à faire si vous suspectez un trouble du langage chez votre enfant est de vous orienter vers son médecin traitant. C'est lui qui vous dirigera vers des spécialistes (orthophoniste, neuropédiatre...) et une équipe pluridisciplinaire qui évaluera votre enfant, posera un diagnostique si nécessaire et prescrira une prise en charge.

6. Le diagnostic

Il peut s'écouler de nombreux mois entre vos inquiétudes et une conclusion de la part des médecins, notamment pour différencier un simple retard de langage qui disparaît quand l'enfant grandit, de la dysphasie qui perdure et pourra donc être diagnostiquée dès ses 5 ans.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

La dysphasie se diagnostique avec la présence d'un ensemble de symptômes, la présence d'un ou deux signes chez votre enfant ne veut pas dire qu'il est atteint de ce trouble.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Tam

Comment demander une auxiliaire de vie scolaire (AVS) pour son enfant ?

Vous êtes parent d'un enfant en situation de handicap, qui a besoin d'être aidé pendant son temps de scolarisation. En l'accompagnant au quotidien, l'auxiliaire de vie scolaire peut lui permettre d'intégrer ou de rester dans une classe ordinaire. Pour

Chercher un article sur Comment fait-on