Comment lire l'étiquette d'une huile essentielle ?

 

par Mike92 |

     

Il existe une multitude d’huiles essentielles (HE) et de marques fabricants et distribuant ces dernières. La qualité des huiles essentielles variant selon les marques, il est indispensable de savoir déchiffrer les informations inscrites sur l'emballage et l'étiquette afin de s’assurer de la qualité et de l’innocuité du produit. Voyons quelles sont les informations à prendre en compte et sur lesquelles il est indispensable que le fournisseur soit transparent.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une huile essentielle (HE)
  • Votre article Comment fait-on en tête ou sous les yeux
  • Un œil averti

Étapes de réalisation

1. Prendre le temps de lire le packaging

Ne lésinez pas sur le temps que vous prenez à décrypter les informations disponibles sur le packaging entourant votre huile essentielle. En effet, ces produits étant des concentrés d’actifs végétaux et par conséquent très actifs, même à petites doses il est nécessaire, voire indispensable d’avoir des informations détaillées sur ce que l’on achète afin de ne prendre aucun risque.

2. Connaître la plante utilisée

Dans cette catégorie, il est primordial que le fournisseur inscrive sur le pack, le nom dit botanique de la plante utilisée, c'est-à-dire le nom latin composé du genre et de l’espèce ex : Mentha piperita pour la menthe poivrée). Un nom commun (ex Menthe poivré) est appréciable pour caractériser rapidement la plante utilisée pour les "non initiés" à la botanique.

3. Connaître la partie de la plante utilisée

En deuxième lieu, il est important d’avoir la partie de la plante utilisée pour la fabrication de l’huile essentielle. Une feuille, ne renfermera pas forcément les mêmes actifs et dans les mêmes proportions qu’une racine, ou une fleur. De ce fait, les propriétés peuvent donc varier.

4. Connaître le chémotype

De la découle un troisième critère, essentiel et non des moindres : le chémotype, c'est-à-dire le composant principal ou celui qui donne l’activité. Il peut varier pour une même espèce : pour une même plante, les constituants (c'est-à-dire les molécules chimiques) peuvent varier selon que la plante ait été cultivée dans une partie du monde ou dans une autre. De nombreux facteurs environnementaux peuvent jouer sur la composition chimique d’une même espèce donnée. La liste des facteurs n’est pas exhaustive. Le lieu et/ou les conditions de culture ne seront pas indiqués sur le packaging mais le chémotype, lui, est précisé.

5. Les labels

Autre détail qui peut être un gage de qualité : les mentions et les labels AB pour « issu de l’agriculture biologique » et les labels garantissant l’identification biochimique (le chémotype) de votre huile essentielle. Ce sont les labels HEBBD pour « Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie » et le label HECT pour « Huile Essentielle ChemoTypé ».

6. Les contacts du fournisseur

Le nom du fournisseur et/ou une adresse (web ou postale) est apprécié, le but étant de pouvoir le joindre afin de lui poser des questions sur ses produits.

7. Un doute ? Demandez conseil

Dans le doute, lorsque vous achetez une huile essentielle, voyez dans la mesure du possible avec un médecin traditionnel ou spécialisé dans le domaine et même un pharmacien si vous achetez votre produit dans une pharmacie ou parapharmacie. Ceux-ci sauront vous tenir informé des précautions à prendre.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Faites attention car les huiles essentielles peuvent être dangereuses, notamment pour les personnes enceintes et les enfants en bas âge. A utiliser avec précautions.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

alekhine

Comment soulager un mal de dos ?

« J'ai mal au dos » : qui n'a jamais prononcé ces mots ? Le mal de dos peut provoquer des douleurs ponctuelles. Heureusement, il existe des moyens de soulager ces maux contraignants.

alekhine

Comment soulager les douleurs du syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien se caractérise par des douleurs dans le poignet et des fourmillements dans les mains. La cause est le rétrécissement du canal carpien, qui entraîne une compression du nerf médian du poignet. En dehors des traitements chir

Rédacteur06

Comment profiter des vertus médicinales de l’émeraude ?

L’émeraude est un cristal appartenant à la famille des silicates tout comme les lapis-lazulis. Sa couleur prédominante est le vert. Elle est énormément utilisée en joaillerie et en bijouterie. En plus d'être classée dans le top 4 des pierres les

Chercher un article sur Comment fait-on