Cultiver l'absinthe commune

Cultiver l'absinthe commune

L'absinthe au jardin médicinal

L'absinthe (Artemisia absinthium ou absinthe commune) est une plante indispensable au jardin car elle repousse les limaces et les chenilles. Elle a des vertus médicinales et ses feuilles sont utilisées pour parfumer les salades, viandes et sauces. Rustique, elle est facile à cultiver.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Astéracées
  • Plante aromatique ou médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuille argentée
  • Fleur jaune
  • Végétation : vivace
  • Feuillage persistant
  • Hauteur à maturité : 0,60 à 1,50 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistante au froid (rustique)
  • Anti-insectes : limaces, larves et mouches
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : massif ou bordure, plantation isolée, potager
  • Plantation : pleine terre
  • Sol : argileux, calcaire
  • PH du sol : neutre
  • Humidité : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars, avril, septembre, octobre
  • Période de floraison : juillet, août, septembre
  • Période de récolte : juillet, août, septembre

Étapes de réalisation

1. Autres noms de l'absinthe commune

Nom latin : Artemisia absinthium

Noms communs :
aluine
alvine
armoise amère
artémise amère
herbe sainte
herbe aux vers
grande absinthe
herbe aux puces

2. Présentation de l'absinthe commune

Présentation de l'absinthe commune

L'absinthe commune fait partie de la famille des Astéracées. Elle est originaire des Alpes, mais aussi de la Sibérie et de l'Afrique du Nord. L'absinthe est une plante aromatique buissonnante, à souche ligneuse. Cette vivace possède des feuilles de couleur argentée, tapissées de duvet. Son feuillage persistant est très découpé. Ses fleurs jaunes sont groupées en grappes. Elles fleurissent de juillet à septembre. En cuisine, on emploie les feuilles et les sommités fleuries. L'absinthe aide à la confection de plusieurs liqueurs, vins, apéritifs. On peut aussi l'apprécier en tisane. Ses feuilles sont utilisées pour assaisonner les salades, les sauces, les viandes, mais aussi le vinaigre. Néanmoins, les femmes enceintes et les personnes sensibles de l'estomac doivent l'utiliser avec modération, car son huile essentielle provoque des intoxications à moyen terme. L'absinthe possède également des propriétés médicinales, elle est apéritive, antiseptique, digestive, diurétique, stimulante, tonique.

À savoir : l'absinthe chasse les mites et les puces des animaux domestiques. Les fourmis détestent son odeur.

3. Espèces et variétés d'absinthe commune

Il existe environ 300 espèces. Toutefois, très peu sont cultivées.


Espèce type : Artemisia absinthium (Absinthe commune)
Odeur forte, agréable et citronnée
1,50 m
Utilisée en cuisine
Propriétés médicinales
Peut s'utiliser en insecticide


Autres variétés :

Artemisia pontica (petite absinthe ou absinthe pontique) :
Saveur et odeur moins forte que l'absinthe commune
Utilisée plus particulièrement pour la coloration des liqueurs
Vertus médicinales
Culture annuelle

Artemisia abrotanum (Absinthe aurone ou arquebuse) :
Odeur d'absinthe et citron mélangés
1 m
Plus particulièrement cultivée pour ses qualités ornementales
Plante médicinale

4. Un peu d'histoire...

Un peu d'histoire...

C'est la déesse grecque Artémis, qui utilisait cette plante pour empoisonner ses ennemis, qui lui donna son nom. L'absinthe est connue depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales et était aussi employée au Moyen-Age pour lutter contre le mal de mer. C'est au XVIIIe siècle que l'absinthe se transforma en boisson distillée composée d'anis vert, d'absinthe et d'hysope. Dans le langage des fleurs, elle est le symbole de l'amertume.

5. Où planter l'absinthe ?

L'absinthe est très rustique et peut supporter des températures de -20 °C, voire plus. Toutefois, elle apprécie une exposition chaude et ensoleillée, mais pas un soleil brûlant. Elle aime un sol aéré, riche, léger, bien drainé, légèrement argileux et calcaire. On peut l'utiliser, en pleine terre, pour orner les massifs et les bordures, mais aussi au potager. Cependant, elle s'adapte difficilement à la culture en pot, car elle est trop vigoureuse.
Au potager, elle éloigne les pucerons, les chenilles, les limaces, l'altise et la piéride du chou. Néanmoins, elle ne supporte pas la compagnie de la sauge et du carvi. Elle a aussi tendance à gêner la croissance des jeunes plants. Il est judicieux de la planter un peu isolée. Concernant la rotation des cultures, elle peut rester au même endroit pendant plusieurs années.

6. Quand et comment la planter ?

Semez sous abri (pépinière, tunnel plastique) au tout début du printemps, en situation bien abritée :
– Recouvrez très peu les graines, de terre affinée.
– Conservez le sol suffisamment humide jusqu'à la levée.
– Lorsque les plants ont 4 feuilles environ, repiquez-les en pépinière, en prévoyant un espacement de 20 cm en tous sens.
– Mettez en pleine terre, au début de l'automne, en prévoyant un espacement de 80 cm entre chaque plant.

Pour les plants achetés en godet, plantez toute l'année en évitant les gelées.

7. Culture et entretien de l'absinthe commune

Culture et entretien de l'absinthe commune

L'absinthe est facile à cultiver :
– Arrosez en cas de fortes chaleurs.
– Binez et sarclez régulièrement.
– Paillez au pied pour protéger des grands froids même si la plante est rustique.
– Éliminez les semis spontanés, car elle peut devenir très vite envahissante.
– En automne, rabattez (coupez) les touffes au ras du sol pour régénérer la plante.

8. Quand et comment récolter l'absinthe ?

La récolte a lieu :
– 10 à 12 mois après le semis pour les feuilles.
– 15 mois pour les sommités fleuries.
Il est préférable de récolter l'absinthe de juillet à septembre.

9. La conservation de l'absinthe

Faites sécher les feuilles à l'ombre
Stockez-les dans un endroit sec.

10. Multiplication de l'absinthe commune

Multiplication de l'absinthe commune

On peut multiplier la plante par semis (comme indiqué plus haut), mais aussi par division des touffes au printemps ou à l'automne.

11. Maladies, nuisibles et parasites

L'absinthe est très résistante aux maladies, mais aussi aux parasites, car elle dégage des substances répulsives.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

On peut confectionner des préparations pour soigner d'autres végétaux au moyen de ses différentes propriétés. Par exemple, la décoction d'absinthe est utilisée pour lutter contre la mouche des salades et la chenille du chou.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on