Planter et entretenir un arbousier

Planter et entretenir un arbousier

Un arbuste ornemental : l'arbousier

Avec son écorce brune craquelée, l'arbousier est un superbe arbuste ornemental. Il donne de belles fleurs qui ressemblent à des clochettes, mais aussi des fruits comestibles, délicieux en tarte ou en confiture. Il ne demande pas d'entretien. L'arbousier est également connu sous le nom de Arbutus unedo, arbre aux fraises, darboussié, fraisier en arbre, frôle ou olonier.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Éricacées
  • Arbuste à fleurs
  • Arbuste fruitier
  • Océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs blanches ou roses
  • Végétation : vivace
  • Feuillage persistant
  • Hauteur à maturité : 2 à 10 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance lente
  • Multiplication par semis ou bouturage
  • Résistant au froid (rustique)
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Utilisation : balcon ou terrasse, verger, massif ou bordure, haie, plantation isolée
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Sol calcaire, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : avril-mai, septembre-octobre
  • Période de floraison : septembre, octobre, novembre, décembre, janvier, février
  • Période de récolte : septembre, octobre, novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de l'arbousier

Présentation de l'arbousier

L'arbousier fait partie de la famille des Éricacées. Il est originaire d'Europe. L'arbousier peut mesurer de 3 à 15 m de hauteur. Il possède des branches tortueuses et un feuillage persistant, brillant, coriace de couleur vert foncé. Son magnifique tronc est couvert d'une écorce très décorative rougeâtre. Ses fleurs ressemblent à des clochettes de muguet. Elles fleurissent en automne et en hiver. Elles sont très courtisées par les abeilles qui sont friandes de leur nectar. Elles donnent ensuite des fruits en forme de fraise de couleur rouge/orangé de 3 cm de diamètre qui sont délicieux à maturité. Ils peuvent se déguster en confiture, mais aussi en tarte. Enfin, l'arbousier a des propriétés astringentes et dépuratives.

À savoir : son bois est idéal pour se chauffer durant les grands froids hivernaux. Il est également recherché en ébénisterie et en marqueterie, car il est facile à travailler.

2. Espèces et variétés d'arbousiers

C'est l'espèce type qui est la plus cultivée, toutefois voici d'autres variétés :

• 'Rubra' (Arbutus unedo) :
3 m
Compact
Rustique
Donne des petits fruits en forme de fraises
Fleurs rose vif

• 'Compacta' (Arbutus unedo) :
2 à 3 m
Trapu et compact
Idéal pour la culture en bac

3. Un peu d'histoire...

L'arbousier a suscité de nombreuses légendes. Ainsi, on raconte qu'à la suite de la trahison de Judas, Jésus s'enfuit pour échapper aux soldats et fut caché par un arbousier. Néanmoins, la traîtrise dissimulée dans la bruyère dénonça l'arbuste et Jésus fut capturé. Depuis, l'arbre est synonyme de loyauté.

4. Où planter l'arbousier ?

L'arbousier apprécie une situation ensoleillée à mi-ombre, protégée des vents froids. On peut le planter sous le couvert de grands arbres. Il est rustique et supporte des températures jusqu'à -15 °C. Il est donc adapté à l’Île-de-France. Il aime un sol bien drainé, riche et humifère. Il tolère un peu le calcaire. Au jardin d'agrément, on peut le planter en massif, en haie, isolé ou dans un verger. Il est important de bien choisir son emplacement, car l'arbousier déteste être déplacé. On peut aussi le cultiver en pot selon la variété.

5. Quand et comment le planter ?

Il est préférable de le planter en motte ou de l'acheter en contenant, car sa reprise est très délicate (septembre/octobre) :
• Pour une plantation isolée, prévoyez un espacement d'environ 3 m.
• Pour une plantation en haie, prévoyez un espacement de 1,50 m entre chaque pied.
• Faites un trou de plantation de 60 cm environ.

6. Culture et entretien de l'arbousier

L'arbousier ne demande pas d'entretien spécifique :
• Les premières années, prévoir de couvrir le pied avec de la paille en cas de fortes gelées.
• Arrosez environ toutes les trois semaines pour la première année, ensuite, il n'est pas nécessaire de faire des apports d'eau.
• Prévoyez une protection hivernale (voile) pour les régions au climat froid.

7. Quand et comment tailler l'arbousier ?

Quand et comment tailler l'arbousier ?

On peut laisser pousser l'arbousier en forme libre ou procéder à une taille de formation avant la plantation. Cependant, l'arbousier n'est pas un grand adepte des tailles, on se contente de supprimer les branches mortes.

8. Multiplication de l'arbousier

On peut multiplier l'arbousier par semis ou par bouturage.

• Par semis :
Les semis se réalisent au printemps (mars/avril) après stratification des graines au froid (réfrigérateur) durant un mois environ.

• Par bouturage :
Prélevez des rameaux semi-ligneux au mois d'août ou en septembre.

9. Récolte

Cueillez les fruits à partir de septembre et au fur et à mesure des besoins. Il est préférable de les déguster frais ou en confiture.

10. Maladies, nuisibles et parasites

On ne connaît pas de maladies ou de parasites majeurs à l'arbousier.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Dans les régions sensibles au risque d'incendie, l'arbousier repart de sa souche en cas de feu de forêt : il est pyrophile.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on