Planter et entretenir ses aubriètes

Planter et entretenir ses aubriètes

L'aubriète pour embellir son jardin

L'aubriète (ou Aubrieta) est une plante idéale en couvre-sol, bordures, rocaille ou sur un muret fleuri. En suspension, ses multiples petites fleurs aux coloris très variés décorent magnifiquement balcons ou terrasses. Sa floraison généreuse est très précoce.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Brassicacées
  • Plante à fleurs
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles Vert foncé, rouges
  • Fleurs rouges, roses, mauve à violet, bleues
  • Végétation : vivace
  • Feuillage persistant
  • Forme : tapissante
  • Hauteur à maturité : 0,15 à 0,30 m
  • Largeur à maturité : 0,30 à 0,60 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis, bouturage ou division
  • Résistante au froid (rustique)
  • 7 à 9 pieds/m²
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : balcon ou terrasse, couvre-sol, massif ou Bordure, rocaille
  • Plantation : pleine terre, bas, pot ou jardinière
  • Sol calcaire
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé ou sec
  • Période de plantation ou de semis : mars, septembre, octobre, novembre, décembre, janvier, février
  • Période de floraison : avril, mai, juin

Étapes de réalisation

1. Présentation de l'aubriète

Présentation de l'aubriète

L'aubriète appartient à la famille des Brassicacées. Elle est originaire du Sud est de l'Europe. Son nom aubrieta a été donné en souvenir à Claude Aubriet, peintre d'histoire naturelle, et originaire de Châlons-sur-Marne (1668-1743). Il fut l'illustrateur de Tournefort, un botaniste français, et l'accompagna dans son expédition au pays du Levant en 1700. Cette jolie plante vivace, très résistante, est cultivée dans nos jardins depuis 1823.

Excellent couvre-sol et très tapissante, l'aubriète mesure entre 10 et 20 cm de haut. Ses belles petites fleurs aux nuances subtiles (roses, rouges, mauves et bleues) sont groupées par trois ou par quatre et en petites grappes. Elles dépassent à peine du feuillage. C'est une plante très florifère.

2. Espèces et variétés de l'aubriète

On compte 12 espèces environ d'aubriètes, mais on distingue de nombreux hybrides aux couleurs variées. Certains ont des feuilles panachées.


► Espèce la plus cultivée et la plus connue

• Aubriète deltoïde, aubriette, aubriéta (Aubrieta deltoidea) :
Floraison : avril – juin
0,10 à 0,15 m
Port compact et tapissant
Petites fleurs simples, semi-doubles ou doubles et nectarifères.

• Aubriète cultorum (Aubrieta x. cultorum) :
Floraison : avril-mai
0,10 m
Fleurs simples mauves – feuillage marginé de blanc


► Variétés qui ont tendance à être abandonnées

Aubriete pinardii (Aubrieta pinardii) :
Floraison avril-mai
0,15 m
Feuillage pourpre durable et persistante
Fleurs simples

• Aubriète olympica (Aubrieta olympica) :
Floraison : avril-mai
0,15 m
Fleurs roses qui attirent les abeilles et les papillons

3. Où planter l'aubriète ?

L'aubriète aime un sol sain, bien drainé, même sec et calcaire. Elle supporte le climat maritime, mais redoute l'excès d'humidité. Elle préfère une situation chaude et ensoleillée. L'ombre ralentit sa floraison. L'aubriète se prête à de nombreuses compositions : en couvre-sol, bordures, massifs, rocailles, murets, mais aussi en suspension et en jardinière pour décorer balcons et terrasses. Elle s'associe parfaitement avec la corbeille d'argent, la valériane rouge, la campanule des murs.

4. Quand et comment la planter ?

Plantez-la, de septembre à mars (hors gel) à raison de 7 à 9 pieds/m2. Arrosez copieusement la première année.

5. Culture et entretien de l'aubriète

L'aubriète ne demande pas d'entretien particulier, cependant quelques gestes peuvent aider à la maintenir en bonne santé :
• Supprimez les parties sèches et les fleurs fanées pour stimuler la floraison.
• Arrosez normalement.
• Fertilisez votre sol en hiver pour obtenir une floraison généreuse.
• Rabattez (coupez) les tiges après la floraison.

6. Multiplication de l'aubriète

On peut multiplier l'aubriète par la technique des semis, du bouturage ou de la division.

► Les semis
• Semez en mai.
• Repiquez en pépinière.
• Mettez en place, en septembre-octobre, en respectant une distance de 20 à 30 cm.

► Le bouturage
• Réalisez le bouturage, de septembre à mars, sur des rameaux n'étant pas fleuris.

► Division des touffes
• La division des touffes se réalise après la floraison :
• Arrachez la plante et détachez des fragments de jeunes plants de 5 cm de diamètre.
• Replantez rapidement en prévoyant un écartement de 20 cm environ.

7. Maladies, nuisibles et parasites

Maladies, nuisibles et parasites

L'aubriète craint les pucerons qui se déplacent en colonies pour sucer la sève des plantes. On reconnaît une attaque de pucerons, car les feuilles se déforment, s'enroulent et deviennent poisseuses.
Traitement : l'eau savonneuse à base de savon noir ou de savon de Marseille permet de lutter efficacement contre les pucerons. Pulvérisez la plante avec la potion ou retirez les pucerons à la main ou avec un jet d'eau.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les coccinelles et le perce-oreille seront vos meilleurs alliés naturels pour lutter contre l'attaque des pucerons.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on