Planter et cultiver les balsamites

Planter et cultiver les balsamites

La balsamite, plante aromatique

La balsamite est une plante qui parfume agréablement certains de nos plats cuisinés comme les crudités, les salades ou les viandes. De culture facile, elle s'adapte au jardin, mais aussi à la culture en pot sur votre terrasse ou votre balcon.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Astéracées
  • Plante comestible
  • Plante aromatique et médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : vivace
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,30 à 1,20 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis ou division
  • Résistance au froid : moyenne (semi-rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : balcon ou terrasse, massif ou bordure, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars-avril
  • Période de floraison : juillet, août, septembre, octobre

Étapes de réalisation

1. Autres noms de la balsamite

• Tanacetum balsamita
• Chrysanthemum balsamita

• Balsamite odorante
• Menthe coq
• Coq des jardins
• Grande beaume
• Grande tanaisie
• Herbe de Sainte-Marie
• Herbe de Saint-Pierre
• Menthe à bouquets
• Beaume coq
• Menthe Notre-Dame
• Tanaisie balsamite

2. Présentation de la balsamite

Présentation de la balsamite

La balsamite fait partie de la famille des Astéracées. Elle est originaire d'Europe, mais aussi d'Iran et d'Asie Mineure. La balsamite est renommée depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales et aromatiques. Cette vivace herbacée possède des tiges fermes et un peu velues. Son feuillage est caduc et de couleur vert clair. Ses fleurs jaunes sont en forme de capitules et regroupées en bouquets. Elles fleurissent de juillet à octobre.

En cuisine, les feuilles servent à parfumer divers mets comme les crudités, les potages, les salades, les viandes. On peut aussi les employer en tisane. Autrefois, elle était aussi utilisée pour aromatiser la bière appelée ale en Angleterre.

La balsamite a des vertus cicatrisantes, digestives, antispasmodiques et toniques. Elle possède également une huile essentielle. C'est aussi un bon vermifuge.

À savoir :
• En cas de piqûres d'insecte, appliquez des feuilles fraîches sur la partie douloureuse.
• En cas de migraine, déposez sur votre front des feuilles fraîches pressées.

3. Espèces et variétés de la balsamite

Le seul type botanique cultivé est le Tanacetum balsamita, appelée aussi menthe coq ou Chrysanthemum balsamita :
Hauteur : 0,30 à 1,20 m
Feuillage : caduc
Parfum/goût : feuilles très odorantes au goût de menthe un peu amère, voire la sauge ou la mélisse
Rusticité : moyennement rustique, s'adapte au climat tempéré

4. Où planter la balsamite ?

Où planter la balsamite ?

La balsamite aime une exposition chaude et ensoleillée. Elle apprécie une terre meuble, profonde, bien drainée, voire pauvre. On peut la planter en pleine terre, en massifs, bordures ou au potager. Elle s'adapte aussi à la culture en pot. Au potager, elle s'entend bien avec toutes les plantes.

5. Quand et comment la planter ?

• Semez en pépinière, en mars-avril.
• Repiquez en été (juillet).
• Prévoyez un espacement de 75 cm environ entre chaque trou de plantation.

6. Culture et entretien de la balsamite

La balsamite est facile à cultiver :
• Sarclez et binez régulièrement pour aérer la terre.
• Désherbez pour éviter la propagation des mauvaises herbes.
• Arrosez en cas de sécheresse.

7. Quand et comment récolter la balsamite ?

La balsamite se récolte en moyenne 1 an après le semis et environ 4 mois après la division des touffes. Récoltez les feuilles fraîches selon vos besoins.

8. La conservation de la balsamite

Il est préférable de récolter les feuilles avant la floraison :
• Faites-les sécher sur une clayette à l'ombre.
• Stockez-les dans un bocal hermétique, dans un endroit sec, à l'abri de la lumière.
• On peut les broyer pour mieux les conserver.

9. Multiplication de la balsamite

La division des touffes est préférable au semis, qui a des difficultés à arriver à maturité dans nos régions :
• Divisez les vieilles touffes, en mars-avril, en optant pour les éclats de pourtour.
• Prévoyez un espacement de 80 cm environ.

10. Maladies, nuisibles et parasites

La balsamite est résistante aux maladies, nuisibles et parasites.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il est plus économique d'utiliser de l'eau de pluie pour arroser vos plantes et vos légumes. Pour ce faire, prévoyez des grands contenants pour stocker l'eau de pluie. Vous pouvez aussi installer un goutte-à-goutte ou un récupérateur d'eau de pluie.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on