Planter et entretenir ses brocolis

Planter et entretenir ses brocolis

Les brocolis au jardin potager

Le brocoli est une plante potagère délicieuse. Il se prépare en gratin, en soufflé, au beurre, à la sauce blanche ou à la vinaigrette. Il est facile à cultiver et contient des vitamines et de nombreux sels minéraux. Le brocoli s'appelle aussi Brassica oleracea, brocoli à jets, chou-asperge, brocoli d'Italie, brocoli tige ou chou-fleur d'Italie.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Brassicacées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, ou méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : annuelle, bisannuelle
  • Feuillage semi-persistent
  • Hauteur à maturité : 0,45 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistant au froid (rustique)
  • Exposition : soleil,
  • Utilisation : balcon ou terrasse, serre et véranda, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : de mars à juin
  • Période de floraison : de mars à novembre
  • Période de récolte : toute l'année (en fonction des variétés)

Étapes de réalisation

1. Présentation du brocolis

Le brocoli appelé aussi chou brocoli, brocoli d'Italie, brocoli à jets, chou asperge, chou-fleur d'Italie, fait partie de la famille des Brassicacées. Il est originaire d'Italie et son nom vient de brocco qui veut dire « pousse ». Cette plante potagère mesure de 40 à 80 cm voire un peu plus selon les variétés. Ses feuilles de 30 à 40 cm de long sont ondulées, dentées de couleur vert glauque, vert grisâtre ou violacée.

Ce sont les inflorescences (petites pommes ou jets) que l'on déguste. Elles se situent au sommet de la tige. Très charnues, elles sont de couleur vert blanc ou bien violacée. Selon les variétés, la floraison a lieu en été, en automne ou au printemps. Les brocolis se consomment crus ou cuits (sautés, braisés ou gratinés). Le brocoli est riche en vitamine C, B9, E, K, mais aussi en calcium, en soufre, magnésium, potassium, fibres et carotènes. Il a également un rôle protecteur contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

2. Espèces et variétés de brocolis

Il existe plusieurs variétés de brocolis, à savoir :


► Les précoces

• 'Belstar' (Brassica oleracea) :
Pommes vertes de 300 à 400 g
Récolte de mai à novembre
Peu sensible au jaunissement de la pomme
Résiste aux maladies

• 'Extra hâtif d'Angers' (Brassica oleracea) :
Pomme blanche d'un grain fin et ferme
Récolte en mars
Très hâtif, tolère le froid

• 'Chevalier F1' (Brassica oleracea) :
Tête vert foncé et plus petite que les autres variétés
Récolte de juin à octobre
Très savoureux et performant

• 'Poseidon FA' (Brassica oleracea) :
Pomme vert bleuté à grain mi-fin
Récolte 70 jours après la plantation (semis de février à mai)
Très vigoureux


► Les demi-saisons

• 'Marathon F1' (Brassica oleracea) :
Grosse pomme de beau calibre vert bleuté et très compacte.
Récolte d'août à début novembre
Résiste aux maladies


► Les tardifs

•'Vert calabrais' (Brassica oleracea) :
Petites pommes vertes compactes
Récolte fin été, automne
Tendre et savoureux
Sensible aux gelées

3. Un peu d'histoire...

Le brocoli provient du chou sauvage et a été cultivé par les Romains. Il a été mis au point par les Italiens qui choisissaient les inflorescences les plus développées. Il a fait son apparition à partir du XVIe siècle en France. Catherine de Médicis en était friande et l'imposa dans sa cuisine. Néanmoins, il ne fut consommé que de façon très confidentielle.

4. Où planter le brocoli ?

Le brocoli aime une situation ensoleillée. Il préfère un sol fertile, frais, humifère et bien drainé. Il n'apprécie pas l'eau stagnante. Il a sa place au potager et s'entend bien avec la betterave, le céleri, le concombre, le haricot nain, la laitue, le pois, la pomme de terre, la tomate. Il déteste la compagnie des fraisiers.

Il est préférable de le semer en lune décroissante. Le brocoli peut également se cultiver en pot de 30 cm de profondeur. Dans ce cas, optez pour un terreau riche et arrosez très souvent pour ne pas que le substrat se dessèche.

5. Quand et comment planter le brocoli ?

Le semis du brocoli se réalise en pépinière ou sous châssis de mars à juin :
• Repiquez les plants 6 à 8 semaines après la levée quand ils ont quatre ou cinq feuilles.
• Optez pour un engrais organique liquide pour stimuler la croissance.
• Les rangs doivent être espacés de 70 à 80 cm environ.
• Prévoyez un paillage pour garder de la fraîcheur au pied.
• Buttez légèrement 30 jours après le repiquage des plants.
• Pour les plants de brocolis achetés prêts à repiquer, espacez les plants de 50 à 60 cm en tous sens.

6. Culture et entretien du brocoli

Le brocoli ne demande pas d'entretien spécifique, néanmoins certains gestes peuvent se révéler utiles pour contribuer à la bonne santé du brocoli :
• Arrosez fréquemment.
• Tuteurez les plants qui poussent en hauteur.
• Supprimez les têtes florales avortées.
• Binez et sarclez régulièrement pour diminuer le développement des mauvaises herbes.
• Lors des grands froids, vous pouvez prévoir un voile d'hivernage pour protéger les brocolis.
• Fertilisez normalement au début du printemps et à la fin de l'automne avec un engrais naturel et du compost (toutes les deux à trois semaines).

7. Multiplication du brocoli

Comme indiqué plus haut, le brocoli se multiplie par semis.

8. Quand et comment récolter le brocoli  ?

Pour les variétés annuelles, le brocoli se récolte environ dix à treize semaines après le semis. Les variétés semi-tardives ou tardives se récoltent à partir de l'automne jusqu'à la fin de l'hiver. Coupez les têtes quand elles atteignent 5 cm de diamètre. Les pommes doivent être bien formées. Récoltez au fur et à mesure de vos besoins. Il est préférable de déguster le brocoli frais et rapidement après la cueillette. Cependant, on peut le congeler ou le stériliser.

9. Maladies, nuisibles et parasites

Le brocoli redoute la piéride, le mildiou et les escargots et les limaces.

La piéride : ce sont des chenilles qui dévorent les feuilles et laissant les nervures. Pulvérisez une solution à base de roténone et plantez les choux dans l'espace qui était réservé aux tomates en laissant les gourmands au sol.

Les escargots et limaces se délectent des jeunes feuilles. Prévoyez une barrière naturelle pour les empêcher de passer : sciure de bois, marc de café, coquilles d’œuf pilées.

Le mildiou provoque un jaunissement des feuilles par temps humide. Utilisez de la bouillie bordelaise en traitement préventif (traitez tous les 10 jours).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les plantes aromatiques repoussent les parasites des choux. Vous pouvez donc mettre l'absinthe, l'aneth, la mélisse, la menthe, le romarin et le thym autour de vos brocolis.

Pour prévenir la menace que représentent les limaces et escargots, vous pouvez également disposer autour des plantes des pièges à bière, ils en raffolent.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on