Planter et entretenir le cédrat

Planter et entretenir le cédrat

Un arbre fruitier : le cédrat

Le cédrat (ou Citrus medica) est un bel arbre fruitier aux fleurs printanières très parfumées qui embaument balcons, terrasses et jardins. Son fruit à l'écorce épaisse et rugueuse dégage une odeur de cèdre. Facile à cultiver, il est généralement utilisé en pâtisserie.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Rutacées
  • Plante comestible
  • Arbre fruitier
  • Arbre fruitier
  • Climat océanique, semi-océanique, méditerranéen
  • Feuilles rouges
  • Fleurs blanches
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur à maturité : 2 à 5 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis ou bouturage
  • Résistance au froid (rusticité) : fragile
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : balcon ou terrasse, serre et véranda, verger, massif ou bordure
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : sableux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars-avril
  • Période de floraison : de mars à octobre
  • Période de récolte : de septembre à décembre
  • Période de taille : de mars à mai

Étapes de réalisation

1. Présentation du cédrat

Le cédrat fait partie de la famille des Rutacées. Cet agrume qui mesure de 4 à 5 m de hauteur possède des branches épineuses. Il est originaire d'Inde et d'Asie du Sud-Est. Il est souvent cultivé dans les régions au climat doux et en pleine terre, car il ne supporte pas des températures en dessous de -3 °C. Ses fleurs, en petites grappes, sont de couleur blanche au reflet pourpre et éclosent de mars à octobre. Quant à ses feuilles, elles sont persistantes, alternes et ovales.

Le cédrat possède des fruits énormes très parfumés au goût amer. Ils peuvent peser jusqu'à 2 kg. En cuisine, ils sont souvent utilisés en confitures, en confit, pour parfumer des plats salés, voire en pâtisserie. Le cédrat est très présent dans la cuisine asiatique. Enfin, le cédrat contient des éléments minéraux et de la vitamine C.

2. Espèces et variétés du cédrat

Voici notre sélection parmi les plus cultivés :

• ' De Corse' (Citrus medica) :
Gros fruits parfumés
Variété remontante
À confire

• 'De Florence' (Citrus medica) :
Peu de résultats en termes de ventes
Fruits en forme de poire très goûteux
Variété productive
Utilisé en confiserie

• 'Ethrog' (Citrus medica) :
Gros fruits ovales
Très parfumés

• 'Diamante' (Citrus medica) :
Gros fruits allongés et lisses.
Variété vigoureuse.

• Cédrat 'Main de Bouddha' ou 'Digitata'  (Citrus medica) :
Gros fruits ressemblant à des doigts ou à une main
Variété très originale
Chair non amère
Se consomme cru, en confiture, en liqueur ou en parfumerie

3. Un peu d'histoire...

Originaire d'Inde, le cédrat est le premier agrume à se répandre dans toute l'Asie ainsi qu'en Europe au IIIe siècle av JC. La variété cédrat 'De Corse' était largement cultivée au XIXe siècle en Corse. La production était alors essentiellement destinée à la fabrication de fruits confits pour l'Europe du Nord et l'Italie. Localement une liqueur, appelée cédratine était aussi produite.

4. Où planter le cédrat ?

Le cédrat apprécie une situation ensoleillée, chaude et abritée du vent. Proche d'un mur au sud, le cédrat vous donnera entière satisfaction. Il aime un sol riche, léger, bien drainé, sablonneux, humifère, mais peu calcaire. Le cédrat se cultive en pleine terre pour orner les jardins d'agrément, mais aussi en pot pour décorer les terrasses et les balcons.

5. Quand et comment planter le cédrat ?

Pour les sujets cultivés en pleine terre, ils se plantent de mars à avril, qui est la meilleure période :
• Prévoyez un espacement de 2 m entre chaque pied.
• Faites un trou de plantation de 1 m de diamètre et de profondeur.
• Recouvrez de 5 cm environ de terre affinée.
• Tuteurez-le pour l'aider à un bon enracinement.

Pour les sujets cultivés en pot :
• Choisissez un bac de 30 à 40 cm de profondeur.
• Mettez du terreau spécial agrumes pour une meilleure fructification.

6. Culture et entretien du cédrat

Le cédrat ne demande pas d'entretien spécifique, néanmoins certains gestes peuvent contribuer à le maintenir en bonne santé :
• Protégez-le bien l'hiver avec un paillage épais au pied et un voile d'hivernage.
• Arrosez copieusement en été surtout en période de croissance.
• En hiver, modérez l'arrosage.
• Fertilisez en septembre et après la fructification, avec un engrais pour agrumes.

7. Quand et comment tailler le cédrat ?

Ce sont sur les rameaux de l'année que le cédratier donne des fruits.
Au printemps, ôtez les pousses qui ont déjà donné des fruits ainsi que les brindilles inutiles.

8. Multiplication du cédrat

On peut multiplier le cédrat par semis ou par bouturage.

► Les semis
• Semez en mars, en godet et sous abri chaud.
• Recouvrez les graines de terre sableuse.
• Repiquez trois mois plus tard environ.
• Les semis sont très longs à lever.

► Le bouturage
Le bouturage se réalise d'avril au mois de septembre.

9. Récolte

La récolte a lieu de septembre à décembre. Cueillez les fruits dès qu'ils ont une belle couleur. Les fruits se conservent relativement bien pendant 3 semaines à l'air libre ou dans le bac du réfrigérateur.

10. Maladies, nuisibles et parasites

Le cédrat redoute principalement les cochenilles et les acariens.

Cochenille : se nourrit de la sève de la plante et recouvre les feuilles du cédrat d'un aspect blanc farineux. Pulvérisez le feuillage avec du purin d'ortie en cas d'attaque, ou supprimez les parties atteintes.

Acarien ou araignée rouge : les parties attaquées sont ornées de fines ponctuations décolorées. Arrosez copieusement en mouillant le feuillage.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour faciliter la fructification du cédrat, n'hésitez pas à l'éclaircir chaque année.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

NADSI | 02/04/2016  

Bonjour, Merci de votre réponse. Je demeure en Corse et en plaine. Les températures ont toujours été positives (+4°C).

guillaume7 | 02/04/2016  

Bonjour NADSI, il a fait froid ces derniers jours, c'est peut-être pour ça.

NADSI | 01/04/2016  

Bonjour Nous sommes le 01/04 et mon cédratier n'a toujours pas un seul bourgeon. Est-ce normal ? Merci de votre réponse

guillaume7 | 04/08/2015  

Il tombe pour que ses graines donnent naissance à un nouvel arbre.

joune83 | 13/07/2015  

Bonjour Pouvez me donner l'explication pourquoi dès que le fruit se forme et devient jaune, il tombe. Merci de votre réponse
Lire la suite des commentaires sur le forum

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on