Planter du céleri-rave

Planter du céleri-rave

Du céleri rave au potager

Faites le plein d'énergie en plantant du céleri rave dans votre potager. Ce légume très parfumé est riche en vitamines et en sels minéraux. En cuisine, on peut le consommer cru ou cuit et ses feuilles aromatisent les potages. On l'appelle également Apium graveolens, céleri boule ou céleri navet.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Apiacées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs blanches, vertes
  • Végétation : bisannuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,45 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance lente
  • Multiplication par semis
  • Résistante au froid (rustique)
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : février, mars, avril
  • Période de floraison : de juin à septembre
  • Période de récolte : octobre-novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation du céleri rave

Présentation du céleri rave

Le céleri-rave fait partie de la famille des Apiacées. Il est originaire d'Europe méridionale. Cette plante bisannuelle est nommée également céleri boule et céleri navet. Ce légume racine mesure entre 50 et 80 cm de haut. Il est plus spécifiquement cultivé pour sa grosse racine dodue plus ou moins arrondie. Ses feuilles de couleur vert foncé sont très odorantes et très découpées. Ses fleurs blanches ou vertes fleurissent de juin à septembre et à partir de la deuxième année.

En cuisine, le céleri rave a une saveur relevée, piquante avec un arrière-goût de noisette. On peut le consommer cru (en salade, en rémoulade, râpé, coupé en tranches) ou cuit (sauté, en gratin, en purée, en beignet). Il accompagne parfaitement les viandes et ses feuilles au goût amer sont utilisées pour aromatiser les potages.

Le céleri rave possède également des propriétés médicinales, il est riche en vitamines et en sels minéraux. Il présente des vertus antirhumatismales, apéritives, aphrodisiaques, digestives, excitantes, rafraîchissantes. Il possède aussi des huiles essentielles.

2. Espèces et variétés du céleri rave

Il existe plusieurs variétés de céleri rave :

• Céleri 'Boule de marbre' (Apium graveolens) :
Goût fin à la chair tendre
Racine volumineuse
Variété précoce et productive

• Céleri 'Niva' (Apium graveolens) :
Chair savoureuse
Racine grosse et ronde
Variété la plus rustique

• Céleri 'Monarch' (Apium graveolens) :
Bonne qualité gustative
Chair ferme
Racine en boule ronde
Résistant à la septoriose
Variété tardive

• Céleri 'Berger Weisse Kugel' (Apium graveolens) :
Bonne saveur gustative
Racine lourde et ronde
Bonne conservation
Résistant aux maladies

3. Où le planter ?

Où le planter ?

Le céleri rave aime un climat tempéré et humide. Il préfère une exposition ensoleillée. Il apprécie un sol humifère, frais et meuble. Au potager, il s'associe bien avec le chou, le concombre, le haricot nain, le poireau, la tomate, le pois, la laitue et le radis. Il est conseillé de patienter environ 4 ans avant de le planter au même endroit.

4. Quand et comment planter le céleri rave ?

Il existe différentes manières de planter le céleri rave :
• Semis sur couche chaude, en caissette, en serre ou dans un endroit chauffé (température supérieure à 15 °C) : semez de février à avril.
• Semis en pépinière bien exposée : semez à la mi-avril.

Plantation des semis :
• Recouvrez les graines de très peu de terre.
• Plombez avec le dos du râteau.
• Maintenez un sol frais.
• Repiquez les plants, deux fois en pépinière (1 fois quand, ils ont 3 feuilles, la deuxième fois quand ils ont 4 feuilles), avant la mise en place en mai-juin.
• Espacez les plants de 10 cm environ.
• Supprimez le bout des radicelles et de la racine principale pour un meilleur développement.
• Plantez, en pleine terre, en espaçant les plants de 40 cm (le collet doit être au ras du sol).
• Pralinez la racine pour aider à la reprise.

5. Culture et entretien du céleri rave

Le céleri ne demande pas trop d'entretien :
• Prévoyez un mélange de compost bien décomposé et des fertilisants en plusieurs fois.
• Binez et sarclez régulièrement.
• Arrosez copieusement surtout en cas de fortes chaleurs.
• Supprimez au fur et à mesure les feuilles extérieures pour favoriser la croissance de la racine.
• Paillez pour conserver un sol frais.

6. Récolte

La récolte a lieu 7 mois après le semis :
• Arrachez les racines avant les gelées.
• Laissez-les ressuyer (sécher) sur le sol durant une journée.
• Coupez les feuilles et les radicelles.
• Conservez le céleri rave dans un endroit frais et humide (cave ou en silo) et dans du sable.

7. Multiplication du céleri rave

La méthode de multiplication du céleri-rave est le semis.

8. Maladies, nuisibles et parasites

Le céleri rave redoute particulièrement la mouche du céleri et la septoriose.

La mouche du céleri : elle pond des œufs sur les feuilles. Ses larves font des galeries et les feuilles meurent. Pulvérisez avec un insecticide végétal. Brûlez les feuilles malades.

La septoriose : c'est une maladie du feuillage. Des taches de couleur brun clair et parsemées de points noirs apparaissent sur les feuilles. Pulvérisez avec un fongicide. Arrosez de préférence, lors de matinées ensoleillées.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Ce sont les temps orageux et les pluies qui favorisent la venue de la septoriose. Les feuilles se dessèchent. Après la pluie, traitez la terre avec une infusion de pissenlits ou avec une décoction de prêle. Renouvelez l'opération durant quelques jours et éliminez les plantes atteintes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on