Planter et entretenir ses cardons

Planter et entretenir ses cardons

Les cardons au potager

Le cardon est une plante potagère qui ressemble à l'artichaut. Ce légume ancien est délicieux et se déguste bouilli, poêlé ou gratiné à la sauce blanche. Le cardon est aussi une superbe plante d'ornement.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Astéracées
  • Plante commestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles argentées ou blanches
  • Fleurs mauve à violet, bleues
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage : semi-persistant
  • Hauteur à maturité : 1,50 à 2 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistance au froid (rusticité) : moyenne (semi-rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : avril
  • Période de floraison : juin, juillet, août septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation du cardon

Le cardon (nommé également cardonnette, chardonnette, chardonnerette, artichaut sauvage ou carde) fait partie de la famille des Astéracées. Cette vivace souvent cultivée comme annuelle mesure entre 1,50 à 2 m de hauteur. Ses feuilles sont de couleur cendrée et possèdent une nervure centrale très développée et charnue. Les feuilles peuvent être très épineuses ou non. Le cardon supporte des températures allant jusqu'à -5 °C. Ses fleurs sont mauves et regroupées en capitules comme celles des artichauts. Elles fleurissent de juin à septembre à partir de la deuxième année.

Le cardon a des propriétés digestives, apéritives, diurétiques, laxatives et nutritives. Les côtes du cardon se dégustent cuites avec du jus, en gratin, à la sauce blanche ou au beurre. Consommées crues, elles sont très amères.

2. Espèces et variétés de cardons

Il existe un grand nombre d'espèces et de variétés, voici une sélection des plus connues :


► Les plus cultivées

• 'Blanc amélioré' (Cynara cardunculus)
Côtes charnues
Blanchit facilement
Bonne conservation


• 'Plein blanc inerme' (Cynara cardunculus)
Côtes larges et épaisses
Blanchit naturellement
Feuillage clair

• 'Plein blanc amélioré puvis' (Cynara cardunculus)
Larges côtes
Blanchit facilement
Feuilles peu découpées


► Variétés épineuses (plus difficiles à éplucher et au goût plus prononcé)

• 'Rouge d'Alger' (Cynara cardunculus)
Côtes à base rougeâtre
À blanchir
Résiste à la chaleur
Peu épineux

• 'Vert de Vaux en Vélin' (Cynara cardunculus)
Côtes vertes au port bien dressé
À faire blanchir
Adapté aux régions froides

• 'Argenté de Plainpalais' (Cynara cardunculus)
Côtes larges et pleines
À faire blanchir
Bonne conservation
Feuillage décoratif bleu argenté
Très bonne variété

3. Un peu d'histoire...

Le cardon est originaire du Bassin Méditerranéen. Il était cultivé par les Romains et consommé au Moyen-âge. Cependant, il était souvent confondu avec l'artichaut si bien que les botanistes ont été longtemps indécis sur son origine.
C'est en 1685 qu'il fut expédié en Suisse par des émigrés protestants fuyant l’Édit de Nantes. C'est à Plainpalais que la culture du cardon épineux se développa tout particulièrement.
Aujourd'hui, il n'est cultivé qu'à Genève et pousse à l'état sauvage en Algérie. Ses boutons floraux sont utilisés dans le couscous.

4. Où planter le cardon ?

Le cardon préfère une situation ensoleillée et chaude. Il aime un sol fertile, humifère, profond et frais. Toutefois, il peut tolérer les terres sèches et pauvres.
Au potager, il s'entend bien avec la fève, les radis, la mâche.
Il est préférable de le semer en lune croissante.

5. Quand et comment planter le cardon ?

Ce légume feuille est souvent cultivé en annuelle :
• Semez les graines début avril en pépinière, sous châssis ou en godet. On peut aussi le planter en pleine terre à partir de mi-mai (après les gelées).
• Recouvrir les graines de 1 cm de terre affinée.
• Repiquez les plants quand ils ont 4 feuilles.
• Éclaircissez et conservez le plant qui est le plus vigoureux.
• En pleine terre, prévoyez un espacement de 1,50 m en tout sens.

À savoir : le cardon ne se cultive pas en pot, car ses racines sont trop importantes.

6. Culture et entretien du cardon

Le cardon est assez facile à entretenir :
• Arrosez copieusement avec des arrosages réguliers, car le cardon apprécie une terre humide.
• Prévoyez un paillage au pied pour garder de la fraîcheur.
• Binez et sarclez régulièrement pour éviter la propagation des mauvaises herbes.
• Protéger les souches des cardons avec de la paille sèche avant l'arrivée des grands froids.
• Faites un apport mensuel d'engrais complet pour légume d'avril à septembre, le cardon nécessite plus de fertilisation que les autres plantes potagères.

7. Le « blanchiment » des cardons

Il est nécessaire de blanchir les cardons environ 3 semaines avant la récolte. Toutefois, certaines variétés blanchissent toutes seules :
• Attachez les feuilles entre elles.
• Pour bien protéger le cœur, enveloppez-les avec de la paille ou du papier journal.
• Maintenez celles-ci en les liant encore une fois en laissant dépasser la pointe des feuilles.
• Buttez les pieds sur 25 cm environ.

8. Quand et comment récolter le cardon ?

• Fin octobre ou début novembre, arrachez les cardons en motte.
• Plantez-les dans du sable durant tout l'hiver (en cave).
• Récoltez selon vos besoins sachant que les côtes doivent se consommer très rapidement.

9. Maladies, nuisibles et parasites

Le cardon redoute l'escargot, la limace, les pucerons, les tâches foliaires et l'oïdium :

► Escargots, limaces et pucerons
Les escargots et limaces dévorent les côtes du cardon en laissant une trace de leur mucus. Quant aux pucerons, ils se déplacent en masse pour envahir la plante et sucer la sève. Le purin de fougères est efficace contre les escargots, limaces et pucerons :
• Faites macérer 850 g de feuilles de fougères dans 10 litres d'eau (de pluie de préférence).
• Passez au tamis et pulvérisez la potion diluée à 10 %.
• Conservez le purin pour protéger le pied de vos plantes.

► Tâches foliaires : des tâches brunes ou grises attaquent le feuillage. Supprimez les feuilles atteintes et appliquez une décoction de prêle ou d'ortie.

► Oïdium : un feutrage blanc grisâtre apparaît sur les feuilles. Supprimez les plants atteints et brûlez-les. Traitez de manière préventive en pulvérisant du bicarbonate de soude sur les pieds et sous les feuilles.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour lutter contre l'oïdium, il est recommandé de :

• respecter les distances de plantation entre les plantes ;

• arroser de préférence tôt le matin ;

• laisser sécher la terre entre deux arrosages.

Contre les escargots et les limaces, disposez des pièges à bière autour des plants à protéger.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on