Planter et récolter les carvis

Planter et récolter les carvis

Des carvis dans son potager

Le carvi est une plante condimentaire qui parfume nos différents plats cuisinés et a des propriétés médicinales. Aucune perte, car tout se mange dans le carvi. Il ne demande pas d'entretien particulier. On l'appelle également anis des prés, anis des Vosges, carvi noir, cumin des prés ou faux anis.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Apiacées
  • Plante comestible
  • Plante aromatique et médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs blanches
  • Végétation : bisannuelle
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur à maturité : 0,30 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis
  • Résistante au froid (rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : massif ou bordure, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : sol calcaire, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : de mai à septembre
  • Période de floraison : mai, juin, juillet
  • Période de récolte : juillet-août

Étapes de réalisation

1. Présentation du carvi

Le carvi fait partie de la famille des Apiacées. Il est originaire d'Asie, d'Europe centrale et du nord. Le carvi est souvent confondu avec le cumin sachant qu'ils appartiennent à la même famille. Cette bisannuelle était utilisée par les Égyptiens comme plante médicinale. Au Moyen Âge, elle était employée pour relever de nombreux plats à base de légumes.

De nos jours, tout se cuisine dans le carvi : les feuilles fraîches s'emploient dans les salades et avec des viandes. Les graines parfument les viandes, les poissons, les légumes voire la choucroute. Elles aident à la composition de pâtisseries, de liqueurs et de charcuteries. Elles peuvent remplacer le cumin dans le fromage (gouda, munster). Les racines se préparent comme le panais et ont un arrière-goût de carottes. En outre, le carvi a des propriétés apéritives, digestives, diurétiques, carminatives, stimulantes. Il possède une huile essentielle.

2. Espèces et variétés de carvis

Il n'existe pas d'autres variétés botaniques que le Carum carvi :
Feuilles découpées de couleur vert tendre
Feuillage caduc
Hauteur de 0,30 à 0,70 m
Petites fleurs blanches regroupées en ombelles
Floraison : de mai à juillet à partir de la deuxième année
Parfum/goût : le carvi est plus fruité que le cumin qui est plus fort en goût. La saveur du carvi est citronnée, voire anisée. Son parfum ressemble à celui de la carotte.
Très rustique, résiste à des températures de -20° C.

3. Où planter le carvi ?

Où planter le carvi ?

Le carvi aime une situation chaude et ensoleillée. Il apprécie un sol fertile, bien drainé, riche en humus. Il tolère un sol calcaire. On peut l'utiliser en pleine terre pour décorer des massifs, car il a un beau feuillage, mais aussi au potager. On peut également le cultiver en pot. Dans ce cas, n'oubliez pas de déposer du gravier pour faciliter le drainage. Au potager, il s'entend bien avec le haricot nain et le pois. Il déteste la compagnie de l'absinthe et du fenouil. Il peut rester plusieurs années à la même place.

4. Quand et comment le planter ?

• Semez les graines, en place, à partir de mi-mai (après les gelées) jusqu'à septembre.
• Prévoyez un espacement de 40 cm environ entre chaque trou de plantation.
• Recouvrez les graines de peu de terre affinée.
• Dès que les plants mesurent environ 8 cm de haut, éclaircissez à 20 cm.

5. Culture et entretien du carvi

Le carvi ne demande pas d'entretien spécifique, cependant certains gestes peuvent contribuer à le maintenir en bonne santé :
• Binez, sarclez et désherbez régulièrement.
• Paillez pour garder la fraîcheur au pied.
• Arrosez normalement.
• Fertilisez sans excès.

La seule méthode de multiplication est le semis.

6. Récolte

► Quand et comment récolter le carvi ?
La récolte des feuilles a lieu 4 semaines après le semis tandis que pour les graines, il faut compter entre 12 et 14 mois :
• Cueillez selon vos besoins.
• Pour récolter les graines, cueillez les tiges qui ont des graines à maturité (juillet/août).

► La conservation du carvi
Faites sécher les tiges, tête en bas, au soleil ou dans un endroit sec et aéré. Récupérez les graines et les conserver dans un bocal hermétique.

7. Maladies, nuisibles et parasites

Le carvi est résistant aux maladies, nuisibles et parasites.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il est important de faire appel a des engrais bio pour cultiver votre potager ou pour faire pousser les plantes et fleurs de votre jardin. Préférez du compost maison (déchets du jardin, tontes de gazon, épluchures de légumes...).

Ainsi, vous pouvez confectionner du purin ou un extrait fermenté avec le souci. Celui-ci fortifie les légumes et améliore le sol :

• Hachez 100 g de feuilles de souci.

• Mélangez-les dans un litre d'eau de pluie.

• Laissez macérer tant que des bulles remontent à la surface en remuant quotidiennement.

• Filtrez le mélange.

Si vous achetez votre engrais bio dans le commerce, vérifiez que celui-ci est bien doté d'un label adéquat.

Mise(s) en garde :

L'huile essentielle du carvi ne convient pas à la femme enceinte. De plus, l'essence du carvi est toxique pour l'être humain.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on