Planter le chou-rave

Planter le chou-rave

Le chou-rave au potager

Riche en vitamines et en sels minéraux, très goûteux, le chou-rave mérite d'être cultivé dans nos potagers. Il est facile à cuisiner. De croissance rapide, il demande très peu de soins. Le chou-rave convient aux jardiniers amateurs et confirmés. Il est également appelé boule de Siam, chou de Siam ou Brassica oleracea.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Brassicacées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle, bleu
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : bisannuelle
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur à maturité : 0,30 à 0,45
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis
  • Résistant au froid (rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : de mars à juillet
  • Période de floraison : avril à juillet
  • Période de récolte : juin à septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation du chou-rave

Présentation du chou-rave

Le chou-rave fait partie de la famille des Brassicacées. Il est originaire d'Europe et plus particulièrement du Bassin Méditerranéen.
Cette plante potagère se nomme également boule de Siam, ou chou de Siam.
Le chou-rave est plus particulièrement cultivé dans l'est de la France, mais aussi en Allemagne, en Autriche, en Italie et au Royaume-Uni.

Cette plante bisannuelle possède une racine charnue de couleur verte ou rose violacé, elle ressemble à une grosse pomme. Le chou rave mesure entre 20 et 40 cm. Ses feuilles de couleur vert bleuté, sont dentées et ses fleurs jaunes fleurissent d'avril à juillet de la deuxième année.

En cuisine, le chou-rave a une saveur qui se situe entre le navet et le chou. On le consomme cru (en tranche, râpé, en vinaigrette) ou cuit (en soupe, potée, frit, en ragoût). En outre, il est riche en vitamines et en sels minéraux.

2. Espèces et variétés de chou-rave

On distingue plusieurs variétés de chou-rave, voici notre sélection :

• Chou-rave 'Azur -Star' (Brassica oleracea)
Chair savoureuse
Racine de couleur bleu foncé
Variété précoce
Bonne conservation

• Chou-rave 'Blanc hâtif' (Brassica oleracea)
Chair très tendre à la saveur fine et délicate
Grosse racine à la chair blanche
Variété précoce

• Chou-rave 'Superschmelz' (Brassica oleracea)
Chair très tendre comme du beurre
Racine vert clair
Variété tardive
Bonne conservation

• Chou-rave 'Blaro' (Brassica oleracea)
Chair très savoureuse et tendre
Racine violette
Variété précoce
Bonne conservation et résistante au froid

3. Où le planter ?

Où le planter ?

Le chou-rave aime un climat tempéré et frais. Il est résistant au froid. Cependant, il préfère une exposition ensoleillée. Il apprécie un sol meuble, profond, riche et bien drainé. Il craint la sécheresse.

Au potager, il s'associe bien avec la betterave potagère, le concombre, la laitue, l'oignon et le radis. Il ne s'entend pas avec le fenouil, les haricots à rames et les tomates. Concernant la rotation des cultures, il est conseillé de patienter deux ans avant de le cultiver à la même place.

4. Quand et comment planter le chou-rave ?

Semez en pépinière ou sous châssis, à partir de mars, jusqu'à fin juin pour les variétés normales et jusqu'à fin juillet pour les variétés hâtives :
• Recouvrez les graines de terre affinée (1 cm environ).
• Repiquez environ 6 semaines après les semis, lorsque les plants ont 3 feuilles.
• Espacez-les de 30 cm (ne repiquez pas trop en profondeur).
À savoir : semez ou repiquez, si possible, en lune décroissante.

5. Culture et entretien du chou-rave

Le chou-rave ne demande pratiquement pas d'entretien :
• Binez et sarclez régulièrement.
• Buttez quand les boules commencent à se former.
• Arrosez régulièrement, et plus en cas de fortes chaleurs.
• Paillez pour garder la fraîcheur au pied.

6. Récolte et conservation

La récolte a lieu de juin à septembre :
• Arrachez le chou-rave quand il ressemble à une grosse pomme (5 cm de diamètre). Si vous attendez trop, il devient filandreux et non consommable.
• Coupez la racine et les feuilles.

On peut conserver le chou-rave dans du sable sec ou de la tourbe. On peut aussi congeler le chou-rave.

7. Multiplication du chou-rave

Multiplication du chou-rave

La méthode de multiplication du chou-rave est le semis.

8. Maladies, nuisibles et parasites

Le chou-rave est assez résistant aux maladies et aux ravageurs. Toutefois, il redoute l'altise, et les gastéropodes.

L'altise ou mouche du chou : mouche grise qui pond des œufs. Les larves creusent des galeries et dévorent les racines. La plante meurt. Supprimez et brûlez les plantes malades.

Les gastéropodes : ils sont très friands des feuilles tout en laissant une trace de leur mucus sur leur passage. Prévoyez des pièges à bière près du chou-rave, car ils adorent ce breuvage. On peut aussi ramasser les escargots et les manger.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour lutter contre la mouche du chou, pulvérisez le chou-rave de macération de feuilles de tomate.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on