Cultiver des freesias

Cultiver des freesias

Des freesias pour fleurir le jardin

Le freesia est une superbe plante parfumée, aux fleurs très colorées qui égaient jardins, balcons, terrasses. On peut faire de ravissants bouquets odorants avec le freesia. Sa culture est très facile.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom latin : Freesia
  • Famille des Iridacées
  • Plante à fleurs
  • Fleur coupée
  • Bulbe
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs blanches, jaunes, orange, roses, mauve à violet, bleues
  • Végétation : vivace
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,15 à 0,60 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis ou division
  • Résistance au froid (rusticité) : moyenne (semi-rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : Balcon ou terrasse, serre et véranda, massif ou bordure, rocaille
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière,
  • Sol sableux
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à juin, août à novembre
  • Période de floraison : janvier à mai, juillet, août, septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation du freesia

Présentation du freesia

Le freesia est originaire d'Afrique du Sud et fait partie de la famille des Iridacées. Il est nommé ainsi depuis 1866 par le botaniste Ecklon en hommage à un médecin allemand appelé Freese.

Cette jolie bulbeuse est souvent cultivée pour ses magnifiques fleurs coupées très odorantes qui rappellent l'odeur du jasmin. Cette vivace mesure de 0,20 à 0,50 mètre et possède de belles fleurs en trompette formant des grappes au bout d'une hampe florale. Les coloris sont très variés allant du blanc, jaune, orange, rose, mauve et bleu selon les variétés. Selon le mode de culture, sa floraison s'étale de juillet à septembre ou de janvier à mai.

En parfumerie, le freesia est fréquemment utilisé en note de cœur, notamment dans le célèbre Noa de Cacharel.

2. Espèces et variétés du freesia

On distingue 6 espèces de freesia dont :

• Freesia (Freesia refracta ou Gladiolus refractus)
Floraison : juillet-septembre.
0,10 à 0,40 m.
Très odorant.

• Freesia corymbosa

• Freesia armstrongii
Floraison : printemps.
0,50 m
Très vigoureux.
Fleurs groupées en de nombreux épis.

• Freesia, lapeirousia ou anomatheca (Freesia laxa)
Floraison : printemps.
0,30 m
Feuillage caduc.
Se cultive très bien en pot.

• Hybride issu du croisement du Freesia refracta et du Freesia armstrongii : Freesia hybride (Freesia x. hybrida)
Floraison : printemps.
0,2 à 0,4 m.
Grandes fleurs aux couleurs très variées.
Idéal en fleurs à couper.

3. Plantation du freesia

► Où planter le freesia ?
Le freesia apprécie les situations ensoleillées, mais abritées. Il aime un sol léger, un peu sableux, très riche et bien drainé. On peut l'utiliser pour décorer les massifs, les bordures, les rocailles. Il s'adapte très bien dans les bacs ou les jardinières. Il s'associe bien avec les agapanthes et les heuchères.

► Quand et comment le planter ?
La meilleure méthode est de planter les bulbes en pleine terre et au mois d'avril :
• Enterrez-les à 2 ou 3 cm de profondeur.
• Respectez un écartement de 5 à 10 cm entre chaque bulbe.
La floraison s'étale de juillet à septembre.
Cependant, pour obtenir une floraison printanière :
• Plantez les bulbes à l'automne, à raison de 6 à 8 bulbes par pot.
• Enterrez dans un endroit frais du jardin.
• Rentrez-les dans un endroit clair et aéré à la température basse, dès les premières gelées.
• Arrosez modérément au fur et à mesure du développement de celui-ci.
Pour les régions au climat très doux, plantez le freesia, en pleine terre, en août-septembre pour une floraison en avril-mai.

4. Culture et entretien du freesia

Le freesia est facile d'entretien :
• Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure pour stimuler la floraison.
• Coupez le feuillage une fois qu'il est jaune afin que celui-ci puisse constituer ses réserves.
• Hivernez les bulbes avant les gelées et au sec.
• Tuteurez les tiges très fines.
• Arrosez modérément.

5. Multiplication du freesia

Il y a deux méthodes de multiplication du freesia, la division des bulbes et les semis :
• La division des bulbes se réalise au moment de la plantation.
• Les semis se réalisent de mars à juin sous châssis et si possible dans une terre sablonneuse :
– Il est préférable de faire tremper les graines pendant 24 heures pour aider à la germination.
– Éclaircissez en laissant une distance de 5 cm entre chaque plant.
– La floraison aura lieu en octobre pour les sujets semés en mars.

6. Maladies, nuisibles et parasites

Maladies, nuisibles et parasites

Le freesia résiste bien aux maladies et aux parasites. Toutefois, il redoute le froid et les escargots.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Émiettez quelques coquilles d’œuf au pied du freesia pour ralentir la progression des escargots. Contre ces nuisibles, vous pouvez également disposer des pièges à bière autour de vos plantations.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on