Comment protéger son chat contre les dangers

 

par Gadounette |

     
Comment protéger son chat contre les dangers

Quels sont les dangers pour le chat

Votre chat est loin d’être calme. D’un naturel aventurier, il aime partir à la découverte de votre maison et/ou de votre jardin, malgré les nombreux dangers qui le guettent. Il risque des blessures graves, voire mortelles. Comment détecter ces dangers ? Que faire pour protéger votre chat ?

Étapes de réalisation

1. Quel danger à la maison pour mon chat ?

Si sécurisée soit-elle, la maison peut représenter un danger potentiel pour un jeune chaton turbulent ou un chat un tantinet baroudeur, sachant que pratiquement toutes les pièces sont pourvues de fenêtres, voire de balcons. Faisons le tour du propriétaire pour évaluer les dangers éventuels.

2. Les fenêtres et les balcons

Si vous habitez en appartement, votre chat passe la plupart de son temps le nez à la fenêtre à guetter les oiseaux et à se lécher les babines. D’instinct chasseur, le chat peut vouloir agrémenter son repas de tous les jours.

Il est donc judicieux de prévoir des entrebâilleurs de fenêtre pour que votre matou ne puisse pas passer. On peut aussi installer des petites moustiquaires sur les fenêtres.

Il est nécessaire d’aménager votre balcon avec des canisses pour que votre compagnon à quatre pattes ne puisse pas passer à travers les barreaux.

3. À la cuisine

► Cuisinière et four
Dans la cuisine, on retrouve le four et les plaques électriques ou non. Votre chat peut se brûler les coussinets en posant ses pattes sur une plaque allumée, la porte du four brûlante, ou en jouant avec une casserole d’eau bouillante. À la fin de votre cuisson, pensez à poser une casserole d’eau froide sur la plaque. La prudence est de mise lorsque vous cuisinez.

► Lave-linge et lave-vaisselle
Le lave-linge ou le lave-vaisselle sont aussi des électroménagers où le chat aime se nicher, surtout lorsque vous avez déposé vos pulls moelleux à laver. Avant de lancer votre machine, pensez à vérifier si votre chat n’est pas tranquillement lové à l’intérieur, en train de faire sa sieste.

► Produits toxiques
Comme les jeunes enfants, le chat cherche à faire des bêtises ou à s’occuper. N’oubliez pas de ranger vos produits ménagers dans votre placard après leur utilisation. Il en est de même pour les médicaments. Le chaton apprécie le bruit du plastique quand il cherche à les attraper avec sa patte.

4. Les aliments toxiques pour le chat

Dans la cuisine, on retrouve également certains aliments pouvant causer des désordres intestinaux, voire la mort, tout dépend de la dose ingérée par votre animal. De ce fait, avant de lui donner la fin de votre repas, assurez-vous que celui-ci ne comporte pas d’aliments nocifs pour votre chat, par exemple : le chocolat, l’ail, l’oignon, la ciboulette, la pomme de terre, les choux, les navets, les champignons, l’avocat, les noix mais aussi les fruits à pépins et à noyaux qui contiennent un agent nommé glycoside cyanogénique susceptible d'empoisonner votre animal.

5. Les autres pièces à vivre

► Mobilier
Intrépide et joueur, le chat aime sauter en haut de votre mobilier. Selon le type de meuble, et si ce dernier est instable ou léger (type petite étagère), il peut les faire tomber et être enfoui en dessous. Il peut aussi casser divers objets et se blesser.

► Ne pas enfermer son chat dans l'armoire !
L’armoire de votre chambre où sont rangés tous vos pulls, est aussi un endroit très relaxant pour votre chat. Vérifiez que ce dernier n’est pas blotti à l’intérieur lorsque vous fermez la porte.

► Sapin de Noël
Lors des fêtes de Noël, votre sapin va aussi être un élément de distraction pour votre félin. Restez prudent avec les guirlandes et les petits objets de décoration.

► Aquarium
Si vous possédez un aquarium, vérifiez que celui-ci est bien fermé sur le dessus afin d’éviter à votre chat un bain non désiré en compagnie des poissons. Il pourrait se noyer.

► Fils électriques
Quant aux fils électriques, les chats adorent jouer avec. Il est donc nécessaire de les dissimuler.

6. Les plantes d’intérieur

Dans le salon ou la salle à manger, on peut retrouver des plantes d’intérieur pour décorer la maison. Attention, certaines sont nocives pour les animaux sachant que le chat peut en mâchouiller quelques feuilles et avoir des troubles digestifs. C’est le cas du ficus, de l’azalée, du bambou, du jasmin, de l’iris, de la tulipe, du yucca, du muguet. La liste n’est pas exhaustive.

7. Les dangers à l’extérieur

► La route
Le premier danger extérieur pour le chat est la route.

► Chenilles processionnaires
Viennent ensuite d’autres éléments perturbateurs comme les chenilles processionnaires que l’on peut trouver en lisière de forêt de pins, de cèdres ou de chênes. Ces chenilles sont terriblement dangereuses et se déplacent en procession (les unes derrières les autres). Leurs poils ont une propriété très urticante. En cas de contact, consultez d’urgence votre vétérinaire.

► Empoisonnement
Votre chat peut aussi espérer faire un excellent festin avec des petits mulots, souris ou petits oiseaux, mais attention que ces proies ne soient pas empoisonnées.

► Prédateurs et chasseurs
Le renard peut aussi être un prédateur pour un chaton. Évitez de le laisser sortir le soir. En période de chasse, évitez de laisser sortir votre chat, certains chasseurs pourraient le prendre pour du gibier.

► Chat perché
Si votre chat reste perché tout en haut d’un arbre et si sa vie n’est pas en danger, il n’est pas sûr que les pompiers se déplacent pour le faire redescendre.


Il faut donc rester attentif à de nombreuses choses car les escapades de votre matou pourront très vite tourner au cauchemar pour lui mais aussi pour vous.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on