Planter des groseilliers

Planter des groseilliers

Des groseilles dans son jardin

Le groseillier offre de nombreuses groseilles pendant la période estivale. Très facile à cultiver, il ne demande pas beaucoup d'entretien. Il trouve sa place au jardin d'agrément, au verger, au potager mais aussi sur un balcon ou une terrasse.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : castillier, raisin de mars, gadelier, groiselier, groseillier à grappes
  • Nom latin : Ribes
  • Famille des Grossulariacées
  • Plante comestible
  • Arbuste fruitier
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs blanches, jaunes, vertes
  • Végétation : vivace
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 1 à 1,50 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par bouturage
  • Résistante au froid (rustique)
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Utilisation : balcon ou terrasse, verger, massif ou bordure, haie, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : argileux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation : octobre à mars
  • Période de floraison : mars-avril
  • Période de récolte : juin, juillet, août

Étapes de réalisation

1. Présentation du groseillier

Présentation du groseillier

Le groseillier fait partie de la famille des Grossulariacées. Il est originaire d'Europe et d'Afrique du nord. On le nomme également castillier, gadelier, groseillier à grappes, raisin de mars. On le cultive depuis le 15e siècle.

Ce petit arbre fruitier mesure environ 1,50 m de hauteur. Il possède des feuilles caduques, vertes palmées, et parfumées. Sa floraison très discrète a lieu en mars avril. Ses fleurs sont jaune-vert ou blanc verdâtre selon la variété.

Utilisation : la groseille se déguste en gelée, sorbet, tarte, ou en jus. On peut aussi parfumer certains mets avec la groseille.

Vertus de la groseille : la groseille est riche en vitamines A, B , C et en potassium. Elle contient également des fibres.

2. Sous-espèces et variétés de groseilliers

On distingue deux types de groseilliers : le groseillier à grappes et le groseillier à maquereau. Ils sont de culture à peu près identique.

► Groseilliers à grappes

• Groseillier 'Gloire des sablons' (Ribes rubrum)
Fruits blancs, rosés, sucrés et parfumés
Récolte tardive
Variété vigoureuse et pas trop acide

• Groseillier 'Versaillaise' (Ribes rubrum)
Fruits rouges et blancs à la saveur acidulée
Récolte normale
Ancienne variété très vigoureuse

• Groseillier 'Junifer' (Ribes rubrum)
Gros fruits rouges et parfumés
Récolte précoce
Variété vigoureuse qui doit être palissée

• Groseillier 'Jonkheer' (Ribes rubrum)
Fruits de couleur rouge foncé parfumés et peu acides
Récolte précoce
Fruits savoureux
Variété vigoureuse, productive qui doit être palissée

• Groseillier 'Red Lake' (Ribes rubrum)
Grains rouges et sucrés
Récolte normale
Production moyenne. Variété vigoureuse adaptée au climat humide


► Groseilliers à maquereau

• Groseillier 'Winham's Industry' (Ribes uva-crispa ou grossularia)
Fruit assez gros rouge foncé et duveteux
Maturité en juillet

• Groseillier 'Resistenta' (Ribes uva-crispa ou grossularia)
Fruit sphérique blanc ambré
Maturité à fin juillet-début août

• Groseillier 'Roi' (Ribes uva-crispa ou grossularia)
Fruit rouge vif
Maturité en juin

• Groseillier 'Pixwell' (Ribes uva-crispa ou grossularia)
Fruit sucré et parfumé
Maturité fin juin

• Groseillier 'Prince régent' (Ribes uva-crispa ou grossularia)
Gros fruit rouge
Maturité en août

3. Plantation du groseillier

► Où le planter ?
Rustique, ce petit arbre fruitier buissonnant peut être conduit en tige ou palissé. Il peut endurer des températures jusqu'à -20°C. Le groseillier aime une situation dégagée et semi-ombragée. Il préfère un sol silico-argileux, frais, meuble et riche, bien drainé et pas trop sec.
Il trouve sa place au potager, au verger, dans les jardins d'agrément ou pour orner les balcons et les terrasses. Pour la culture en pot, il tolère un contenant de 30 cm, mais donne beaucoup moins de fruits.

► Quand et comment planter le groseillier ?
La plantation a lieu d'octobre à mars en évitant les périodes de gel.
• Creusez un trou de 50 cm en diamètre et en profondeur.
• Prévoyez un espacement de 80 à 100 cm entre chaque sujet.
• Enterrez un peu la base des branches pour une bonne implantation.
• Pralinez les racines si cela nécessaire avant de planter.
On peut planter toute l'année les groseilliers achetés en contenant.
Arrosez copieusement.

4. Culture et entretien du groseillier

Le groseillier est facile à cultiver :
• Au printemps, fertilisez avec une poignée d'engrais pour arbres fruitiers.
• Binez et paillez le sol pour conserver l'humidité pendant les périodes estivales.
• Arrosez régulièrement pour une meilleure fructification.
• Palissez au fur et à mesure du développement si cela s'avère nécessaire.

5. Taille du groseillier

• Taillez en février (hors gelées) en supprimant les branches de plus de 4 ans.
• Aérez le centre de la touffe pour que l'air et la lumière pénètrent dans le cœur de la plante.
• Supprimez les branches qui s'entremêlent.

6. Récolte et conservation des groseilles

► Récolte
La récolte a lieu de juin à août selon les variétés.
• Cueillez les groseilles quand elles sont à complète maturité.
• Comptez environ 3 kg par pied.

► Conservation
Il est préférable de déguster la groseille fraîche. Toutefois, on peut la conserver quelques jours au réfrigérateur. On peut aussi la congeler.

7. Multiplication du groseillier

Multiplication du groseillier

La méthode de multiplication est le bouturage. Bouturez sur des tiges semi-ligneuses en fin d'été et en automne.

8. Maladies, nuisibles et parasites

Le groseillier craint le gris du groseillier et les pucerons.

► Gris du groseillier
C'est une maladie voisine de l'oïdium mais le feutrage est gris.
Traitement : pulvérisez avec du soufre en évitant les temps chauds car cela provoque des brûlures.

► Pucerons
Ils envahissent la plante et se déplacent en colonie pour sucer la sève.
Traitement : pratiquez la douche écossaise pour les éliminer car ils détestent l'eau. On peut aussi effectuer des pulvérisations de savon noir dilué dans de l'eau, à quelques jours d'intervalle et à titre préventif.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Lors de la fructification, il est vivement recommandé de protéger les groseilliers avec un filet protecteur car les oiseaux sont très friands des groseilles.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on