Cultiver l'ipomée

Cultiver l'ipomée

L'ipomée pour fleurir son balcon

L'ipomée (Ipomœa) est une plante grimpante facile à cultiver, à la floraison abondante et spectaculaire. Ses fleurs s'épanouissent de l'aube au crépuscule, et se renouvellent constamment. On l'appelle aussi ipomée, liseron des jardins ou liseron bleu.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Famille des Convolvulacées
  • Plante à fleurs
  • Fleur coupée
  • Climat océanique, semi-océanique, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle, rouges
  • Fleurs blanches, jaunes, orange, rouges, mauve à violet, bleues
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage persistant, caduc
  • Plante grimpante
  • Hauteur à maturité : 2 à 10 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis
  • Résistance au froid (rusticité) : moyenne
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : balcon ou terrasse
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : argileux, calcaire, sableux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à juin
  • Période de floraison : avril à novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de l'ipomée

Présentation de l'ipomée

L'ipomée, nommée aussi liseron des jardins ou liseron bleu, fait partie de la famille des Convolvulacées. Cette plante grimpante est originaire des tropiques. On la cultive comme annuelle, sauf en région méditerranéenne où elle est cultivée comme vivace.

Ses cascades de fleurs sont en forme de trompettes et de couleurs variées comme le blanc, le rouge, le bleu, le mauve ou le violet. Sa floraison s'étale de juin à octobre voire novembre. Les fleurs d’ipomée, qui s'ouvrent le matin pour se refermer le soir, vivent trois jours maximum mais se renouvellent toutes seules. Certaines variétés, comme l'ipomée quamoclit, fleurissent plus tôt (avril à juin). Selon le climat, le feuillage peut être persistant ou caduc. Les feuilles mesurent de 5 à 20 cm de long. Elles sont simples, en forme de cœur ou découpées. L'ipomée peut grandir de plusieurs mètres en quelques mois, et atteindre 3 à 6 mètres très rapidement.

Elle est idéale sur un treillis, un balcon ensoleillé, une rampe d'escalier, un grillage, etc. On peut aussi réaliser de jolis bouquets avec l'ipomée.

2. Espèces et variétés d'ipomées

On distingue plus de 500 espèces d'ipomées, voici notre sélection :

• Volubilis (Ipomœa purpurea)
Juillet à novembre.
5 m.
Fleurs blanches et naines.

• Liseron écarlate (Ipomœa coccinea)
2 à 4 m.
Fleurs tubulaires, feuilles ovales.

• Ipomée géante ou volubilis des jardins (Ipomœa tricolor)
Juin à octobre.
3,5 à 5 m.
Fleurs bleu azur.

• Liseron bleu (Ipomœa indica)
Juin à octobre.
3 à 10 m.
Nectarifère.

• Ipomée fleur de lune, ou du Mexique (Ipomœa noctiflora)
Juin à septembre.
4 à 5 m.
Fleurs de 10 cm odorantes de couleur blanc pur.

• Ipomée lobata (Ipomœa lobata)
Juin à novembre.
5 m.
Fleurs tubulaires.

3. Où planter l'ipomée ?

Où planter l'ipomée ?

L'ipomée apprécie toute bonne terre de jardin, riche et bien drainée. L'ipomée est une plante volubile, elle peut donc se fixer sur toute sorte de supports : treillage, clôture, arbre, tonnelle, balcons, grillage, etc. Elle adore les emplacements chauds et ensoleillés avec un support orienté au sud. Elle est insensible au vent et apprécie donc le bord de mer. Elle se marie très bien avec les capucines grimpantes, les haricots d'Espagne, la belle de jour.

4. Quand et comment semer l'ipomée ?

On peut la semer en place à partir du mois de mai, après les gelées. Cependant, la terre doit suffisamment être réchauffée (10 °C minimum la nuit).

Pour les semis en poquet ou en ligne, déposez 2 ou 3 graines dans un trou de 3 à 5 cm de profondeur selon la hauteur à maturité, avec un espacement de 30 cm.

Pour une floraison précoce, les premiers semis s'effectuent à partir du mois de mars à l'intérieur en terrine, ou sous serre ou châssis :
• Repiquez en avril.
• Mettez-les en pleine terre à partir du mois de mai dans un mélange de terre, de terreau et d'amendement organique.

Conseil : Faites tremper les graines, qui sont très dures, dans de l'eau tiède quelques heures avant de les planter.

5. Comment cultiver l'ipomée en pot ?

• Optez pour un contenant de diamètre de 30 cm environ. Le pot doit être percé au fond pour y placer un lit de billes d'argile.
• Remplissez le contenant de terreau pour plantes fleuries.
• Arrosez sans excès dès que la terre est sèche.
• À mesure que le contenant devient trop petit, rempotez rapidement et régulièrement.

6. Culture et entretien de l'ipomée

L'ipomée réclame peu d'entretien, elle est donc très facile à cultiver :
• Pensez à arroser copieusement l'ipomée, surtout en cas de fortes chaleurs.
• Un paillage au pied donne l'avantage de conserver l'humidité après l'arrosage.
• Arrosez le soir afin de limiter l'évaporation de l'eau.
• Fertilisez une fois par semaine avec un engrais pour rosier.
• L'ipomée peut être cultivée d'une année sur l'autre dans les régions méditerranéennes, avec un voile d'hivernage pour la protéger.

7. Multiplication de l'ipomée

L'ipomée ne demande pas de division ou de bouturage pour se multiplier. Néanmoins, l'ipomée est une plante vigoureuse qui « monte en graine » très facilement. À l'automne, elle dissémine de nombreuses graines qui germeront l'année suivante si le sol leur convient. Pour éviter d'être envahi par l'ipomée, supprimez quelques jeunes plants au printemps. Arrachez aussi les pieds avant que les graines ne sèchent.

8. Maladies, nuisibles et parasites

L'ipomée craint les araignées rouges et l'oïdium. Contre l’oïdium :
• Supprimez les plants touchés.
• Pulvérisez du soufre ou utilisez de la bouillie bordelaise.

Dans le midi, les cicadelles adorent les jeunes pousses d'ipomée.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

• Apportez un fertilisant organique à base de fumier et d'algues lors de la plantation dans une terre pauvre ou compacte.

• La pousse rapide de l'ipomée permet de camoufler un recoin à compost ou des arbustes morts.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on