Cultiver le kalmia

Cultiver le kalmia

Le kalmia pour parfumer son jardin

Arbuste de terre de bruyère particulièrement rustique, le kalmia enchantera votre jardin au printemps par sa magnifique floraison odorante de couleur rose. Les boutons floraux aux belles formes géométriques seront aussi du plus bel effet.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom latin : Kalmia latifolia
  • Noms communs : kalmia, laurier des montagnes, laurier d'Amérique, kalmie
  • Famille des Éricacées
  • Arbuste à fleurs
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs blanches, rouges, roses, mauve à violet
  • Végétation : vivace
  • Feuillage persistant
  • Forme : buissonnant, arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité : 0,45 à 5 m
  • Largeur à maturité : 0,5 à 2 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis, bouturage ou marcottage
  • Résistante au froid (rustique)
  • Fruit toxique, feuilles toxiques, racine ou bulbe toxique
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Utilisation : balcon ou terrasse, bosquet ou forêt, massif ou bordure, haie, plantation isolée
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : caillouteux, terre de bruyère, humus, terreau
  • PH du sol : acide
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à mai, septembre à novembre
  • Période de floraison : mai-juin
  • Période de taille : avril-mai, novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation du kalmia

Originaire des montagnes de l'est de l'Amérique du Nord, le kalmia (Kalmia latifolia) est un arbuste très rustique (résistant jusqu'à – 30 °C), à croissance rapide, appartenant à la famille des Éricacées (comme le rhododendron et la bruyère) et au genre Kalmia. C'est pourquoi il apprécie un sol acide et frais. C'est le grand botaniste Linnée qui l'a décrit pour la première fois dans sa flore du Canada au milieu du XVIIIe siècle.

Grâce à son tronc ramifié au port dressé, il forme de beaux arbustes buissonnants et touffus. Il atteint couramment 2 à 3 m de haut sur autant de largeur (mais peut aller jusqu'à 10 m dans des conditions de culture idéales). Son feuillage vert foncé brillant, persistant toute l'année, est par lui-même très ornemental. Ses feuilles coriaces luisantes et alternes sont lancéolées (parfois ovales).

En fin de printemps (mai-juin), le kalmia se pare d'une multitude de petites fleurs odorantes en forme de coupes, groupées en corymbes. Leur couleur peut varier du rose pâle au rose vif (ses divers cultivars offrent d'autres couleurs comme le blanc, le pourpre ou le panaché). Les boutons floraux aux formes géométriques complexes sont également très décoratifs.

Que vous l'installiez seul, en massif ou en haies, vous ne serez jamais déçu de sa présence dans votre jardin.

Le bois très dur du kalmia l'a fait utiliser autrefois pour confectionner de nombreux objets utilitaires notamment des cuillères d'où son appellation anglaise de spoonwood. Le Kalmia latifolia est utilisé en homéopathie pour soulager les douleurs.

Attention ! Toutes les parties des kalmias (fleurs, tiges et feuilles) ainsi que son miel sont toxiques.

2. Espèces et variétés de kalmias

Espèces et variétés de kalmias

Le genre Kalmia comprend 6 espèces, toutes toxiques, d'arbres ou d'arbustes originaires de diverses régions d'Amérique, de tailles et de couleurs de fleurs variables. Vous pouvez trouver dans le commerce plusieurs cultivars de Kalmia latifolia, mais aussi de Kalmia angustifolia :


► Variétés de Kalmia latifolia de grande taille

• Kalmia latifolia
Roses en juin.
Hauteur : 3 à 4 m.
Résiste bien à la sécheresse.

• 'Pink Charm'
Grappes de boutons rose foncé puis rose vif avec veinures bordeaux.
Hauteur : 2 m.

• 'Olympic Fire'
Grappes de boutons rouges puis rose vif.
Hauteur : 2 m à 4 m x 0,50 m à 0,90m.
Magnifique feuillage à bords ondulés, vert foncé luisant.

• 'Ostbo Red'
Boutons rouge vif puis rose vif.
1,50 m x 1,50 m.
Très joli feuillage vert foncé brillant.
Sol acide, frais, bien drainé.

• 'Carousel'
Blanches ornées de taches rouge foncé régulières.
Hauteur : 2 m x 1,80 m.
Feuilles vert foncé.
Croissance rapide.

• 'Kaleidoscope'
Multitude de boutons rose-rouge puis fleurs rouges bordées de blanc en juin.
Port dense.
Taille : 1 m x 1 m.
Soleil à mi-ombre.


► Variétés de Kalmia latifolia naines

•' Minuet'
Grandes, roses et rouges groupées en corymbes.
Variété naine.
Hauteur : 0,50 m x 0,50 m.
Feuilles alternes lancéolées vert foncé.
Sol acide bien drainé.
Mi-ombre.

• 'Elf'
Boutons roses puis fleurs blanches.
Variété naine.
Hauteur : 1 m x 0,80 m.
Petites feuilles.
Port érigé.
Sol acide, frais.
Mi-ombre ou soleil.


► Autres variétés de kalmia

• Laurier des moutons (Kalmia angustifolia)
Rose foncé à rouge en juin-juillet.
Hauteur : 1,50 m à 2 m.
Feuilles étroites lancéolées ou ovales, vert clair brillant.
Adapté aux terrains marécageux.

• 'Rubra'
Rouge pourpre.
Variété plus petite 0,8 m.
Adapté aux terrains marécageux.

3. Semis et plantation du kalmia

► Où planter le kalmia ?
Plantez-le en mi-ombre ou au soleil à condition qu'il n'ait pas à le supporter aux heures les plus chaudes, surtout dans le Sud (comme toutes les plantes de bruyère d'ailleurs). En revanche, il ne craint pas le froid et tolère l'air marin.
Pour qu'il pousse bien, installez-le dans un sol acide frais et bien drainé, de préférence humifère. Si ce n'est pas le cas de votre sol, enrichissez-le avec de la terre de bruyère.

► Quand et comment planter le kalmia ?
Plantez les plants en conteneur à l'automne de préférence (de septembre à novembre) ou au printemps (de mars à mai) :
• Tenez compte de la taille adulte de la variété que vous installez pour choisir son écart par rapport à un mur ou d'autres arbustes.
• Pour les plantations en haie, vous pouvez les rapprocher un peu plus.

4. Culture et entretien du kalmia

Le kalmia ne demande pas beaucoup d'entretien si ce n'est quelques gestes afin d'assurer sa bonne santé :
• Au printemps un paillage du pied permet de garder les sols suffisamment frais. Des écorces de pin ou un tapis de feuilles, par exemple, font l'affaire.
• Pendant les chaleurs de l'été et en période de sécheresse, arrosez régulièrement, mais sans excès pour ne pas saturer le sol.
• La suppression des fleurs fanées ainsi qu'une légère taille d'automne permettent de lui conserver toute son allure.

► Tailler le kalmia
Supprimez les fleurs fanées au printemps pour favoriser la floraison de l'année suivante et taillez les rameaux dirigés vers l'intérieur ou enchevêtrés en fin d'automne.

5. Multiplication du kalmia

Procédez par semis de graines fraîches à l'automne ou par bouturage de bois aoûté et marcottage en été.

6. Récolte du kalmia

On ne récolte pas le kalmia, qui est toxique, si ce n'est les graines fraîches en juillet, pour les ressemer aussitôt.

7. Maladies, nuisibles et parasites du kalmia

Cultivé dans des conditions satisfaisantes, le kalmia est peu sensible aux maladies et parasites.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le paillage des pieds en été vous permettra d'espacer les arrosages et d'économiser l'eau.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on