Planter des laitues

Planter des laitues

Des laitues au potager

Indispensable dans nos assiettes, la laitue est une des salades les plus connues et les plus appréciées. De culture facile et de production généreuse, elle trouve sa place dans les potagers, mais aussi dans les bacs ou jardinières.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom latin : Lactuca sativa
  • Famille des Astéracées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle, vert foncé, rouges
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : annuelle
  • Feuillage persistant
  • Hauteur à maturité : 0,30 à 0,45 m
  • Largeur à maturité : 0,30 à 0,40 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistance au froid (rusticité) : moyenne (semi-rustique)
  • Densité de plantation : 10 pieds/m²
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à juin, août-septembre
  • Période de floraison : juin à septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la laitue

La laitue fait partie de la famille des Astéracées. Cette annuelle est originaire d'Asie ou d'Europe méridionale. Ce légume-feuille peut mesurer jusqu'à 40 cm de diamètre. Pommée ou en rosette, la laitue offre diverses variétés. Ses fleurs jaunes sont petites et fleurissent de juin à septembre. Elle peut offrir un rendement jusqu'à 10 pieds au m².

En cuisine, elle se consomme crue en salade voire en garniture. Cuite, on peut la déguster à la crème, au jus, en soupe ou en gratin. Elle est idéale pour faire un régime, car elle contient très peu de calories.
La laitue est très riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments et possède des vertus antispasmodiques, apéritives, calmantes, rafraîchissantes.

2. Espèces et variétés de laitues

On distingue plusieurs variétés de laitues inventoriées en 4 groupes :
– les laitues pommées ;
– les laitues à couper ;
– les laitues romaines ;
– les laitues-asperges.

► Laitues pommées
(Lactuca sativa capitata)
Feuilles entières, lisses, ondulées ou cloquées.
Feuilles formant une pomme arrondie et compacte.

• Laitues pommées printemps/été/automne

– Laitue pommée 'Appia'
(Lactuca sativa capitata)
Goûteuse.
Feuillage vert blond.
S'adapte aux saisons.

– Laitue pommée 'Nadine'
(Lactuca sativa capitata)
Savoureuse.
Feuillage bien formé et très volumineux.
Variété résistante aux maladies.

• Laitues pommées d'hiver

– Laitue pommée 'Brune d'hiver'
(Lactuca sativa capitata)
Délicieuse
Feuillage vert et rouge.
Croissance rapide.

– Laitue pommée 'Motarelle'
(Lactuca sativa capitata)
Excellente.
Feuilles ressemblant à celles de la romaine.


► Laitues à couper
(Lactuca sativa crispa)
Rosette de feuilles libres, frisées, découpées ou arrondies
Idéale pour la culture en bac ou jardinière

• Laitue à couper 'Feuille de chêne blonde'
(Lactuca sativa crispa)
Excellente saveur.
Feuillage découpé.
Très rustique.

• Laitue à couper 'Navara'
(Lactuca sativa crispa)
Bonne qualité gustative.
Feuillage rouge.
Résiste aux maladies.
Productive.

► Laitues romaines
(Lactuca sativa longifolia)
Feuillage raide, allongé, luisant et croquant de couleur verte, rouge.
Belle taille de laitue.

• Laitue romaine 'Feria'
(Lactuca sativa longifolia)
Goûteuse.
Feuille verte et rouge.
Variété originale.

• Laitue 'Verte maraîchère'
(Lactuca sativa longifolia)
Grandes feuilles vert foncé.
Variété ancienne très rustique.


► Laitue asperge ou romaine asperge
(Lactuca sativa angustana)
Pas de pomme, mais de longues feuilles étroites.
On consomme les tiges comme les asperges.

• Laitue asperge 'Celtuce'
(Lactuca sativa angustana)
Tiges vertes.

3. Où la planter ?

La laitue aime un climat tempéré. Elle apprécie une exposition ensoleillée, mais redoute la sécheresse.
Elle préfère un sol fertile, humifère, frais et bien drainé. Selon les variétés, on peut l'installer en pleine terre, au potager, en bac, pot ou jardinière.
Au potager, elle s'entend bien avec la betterave potagère, la carotte, le chou-fleur, le concombre, le fraisier, le navet, l'oignon, le pois et le radis. Elle déteste la compagnie du persil.

4. Quand et comment planter la laitue ?

► Les semis :
• Les variétés de printemps se sèment, au mois de mars, en pépinière ou sous châssis : repiquez les plants 6 semaines après, en prévoyant un espacement de 30 cm entre chaque plant.
• Les variétés d'été se sèment, en place, d'avril à juin.
• Les variétés d'automne se sèment, en place, de mai à juin.
• Les variétés d'hiver se sèment en pépinière, de fin août à mi-septembre : repiquez-les un mois après, pour les récolter à la fin de l'hiver.
• Il est important d'éclaircir les plants à 30 cm dès que quelques feuilles apparaissent.

► Plants achetés en godet :
• Plantez-les directement en place en respectant une distance de 30 cm entre chaque plant.
• Arrosez normalement.

5. Culture et entretien de la laitue

La laitue ne demande pratiquement pas d'entretien :
• Arrosez généreusement.
• Fertilisez avec un engrais naturel et du compost en novembre ou fin-mars.
• Binez et sarclez régulièrement.

6. Récolte et conservation

► Récolte
La récolte a lieu de 4 semaines à 8 mois après le semis selon les variétés. Récoltez selon vos besoins quand les laitues ont une pomme bien formée et avant la montée en graines.

► Conservation
Il est préférable de la consommer dès qu'elle est cueillie. Dans le cas contraire, conservez-la dans le bas du réfrigérateur ou dans un journal.

7. Multiplication de la laitue

La méthode de multiplication est le semis.

8. Maladies, nuisibles et parasites

La laitue redoute la mosaïque, la limace, la noctuelle de la laitue, le puceron des feuilles :

La mosaïque : les feuilles se recroquevillent et leur développement se stoppe. Arrachez et brûlez les plants malades.

La limace : elle dévore les feuilles en laissant une trace de son mucus. Pulvérisez la plante avec une macération de feuilles et de fleurs d'absinthe. On peut aussi construire des petits remparts avec de la cendre de bois.

La noctuelle de la laitue : c'est une chenille verte rayée de brun qui ronge la laitue. Pulvérisez avec un insecticide végétal ou une décoction de tanaisie.

Le puceron des feuilles : il se déplace en colonie et dévore les feuilles. Supprimez les pucerons au jet d'eau. Pulvérisez la laitue avec une solution à base de savon noir dilué dans de l'eau.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le purin de fougères est très efficace pour lutter contre les pucerons et les gastéropodes :

• Faites macérer 850 g de feuilles de fougères dans 10 litres d'eau pendant une bonne semaine.

• Passez au tamis et pulvérisez les plantes avec cette solution diluée à 10 %.

Note : le purin restant sera très utile pour protéger les pieds des légumes.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

gégélarigole | 03/04/2016  

ce site est très bien , je l'ai trouvé en fouillant et je suis très content.Merci

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on