Planter des onagres

Planter des onagres

L'onagre pour fleurir le jardin

L'onagre ou œnothère, à la floraison abondante et parfumée durant tout l'été, est très rustique. Elle garnit à merveille les jardins, terrasses et balcons. L'onagre demande très peu d'entretien. De plus, elle est comestible.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom latin : Œnothera
  • Noms communs : onagre, onaigre, œnothère, herbe-aux-ânes, jambon des jardiniers
  • Famille des Onagracées
  • Plante à fleurs
  • Plante comestible
  • Plante aromatique ou médicinale
  • Fleur coupée
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs jaunes, roses
  • Végétation : vivace, annuelle, bisannuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,15 à 2 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance rapide
  • Multiplication par semis ou division
  • Résistante au froid (rustique)
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Utilisation : balcon ou terrasse, massif ou bordure, rocaille
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : argileux, calcaire, humus, terreau
  • PH du sol : alcalin, neutre, acide
  • Humidité du sol : sol drainé, sol sec
  • Période de plantation ou de semis : mars à juin, septembre à novembre
  • Période de floraison : juin à septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de l'onagre

Présentation de l'onagre

L'onagre ou œnothère est originaire des États-Unis. Elle fait partie de la famille des Onagracées. Elle peut aussi se nommer onaigre, herbe aux ânes, jambon des jardiniers.


Cette plante possède des tiges rameuses, étalées à la base, puis dressées. Ses jolies fleurs très souvent parfumées et nectarifères sont en forme de coupe. Son feuillage est simple. Sa floraison de courte durée à lieu de juin à septembre. Cependant, elle se renouvelle très rapidement. L'onagre mesure entre 0,15 m à 1,80 m selon les espèces, on peut donc faire de jolis bouquets avec les grandes variétés, sachant que les boutons continuent de s'épanouir dans les vases.


L'onagre est aussi comestible, sa racine très charnue peut être dégustée comme celle des salsifis. Elle a aussi des propriétés antispasmodiques et dépuratives grâce à ses racines et ses feuilles qui contiennent du tanin.

2. Espèces et variétés de l'onagre

On distingue de nombreuses espèces d'onagre ou d’œnothère qui sont des vivaces pour la plupart, mais aussi des annuelles voire des bisannuelles.


► Espèces annuelles

• Onagre, œnothère (Œnotheradrummondii)
Floraison : été.
Plante très basse.
Fleurs moyennes qui s'épanouissent l'après-midi.

• Onagre, œnothère (Œnotherasellowii)
Floraison : été.
Hauteur : 0,75 m.
Très grandes fleurs.


► Espèces bisannuelles

• Onagre bisannuelle, œnothère (Œnotherabiennis)
Floraison : juin / juillet.
Hauteur : 0,8 à 1,50 m.
Grandes fleurs qui s'ouvrent la nuit.
Parfum à l'odeur de bergamote.

• Onagre, œnothère (Œnotherabistoria)
Floraison : été.
Petite taille.


► Espèces vivaces

• Onagre d'automne, œnothère (Œnotherafruticosa)
Floraison : juin-septembre.
Hauteur : 0,4 à 0,5 m.
Feuillage vert franc.

• Onagre élégante, onagre rose (Œnotheraspeciosa)
Floraison : fin du printemps / été.
Hauteur : 0,30 à 0,50 m.
Grandes fleurs à l'odeur suave.
Nectarifère.

• Onagre à gros fruits, œnothèredu Missouri (Œnotheramissouriensis) Floraison : été.
Hauteur : 0,20 m.
Grandes fleurs.

• Onagre de Lamarck (Œnotheraerythrosepala)
Floraison : juin-août.
Hauteur : 0,5 à 1,20 m.
Floraison abondante très parfumée mais éphémère.

3. Un peu d'histoire...

Originaire d'Amérique du Nord, l'onagre était cultivée par les Indiens et servait de plante médicinale. Elle était utilisée comme cataplasme pour soigner les plaies et autres blessures ou comme infusion afin d'apaiser la toux, l'asthme et les douleurs gastriques.

Elle a fait son apparition en Europe au XVIIIe siècle par bateau. En effet, les graines que contenait la terre utilisée pour lester les bateaux ont germé dans les ports.

De nos jours, ce sont les graines que nous utilisons afin de produire de l'huile riche en acides gras essentiels.

Dans le langage des fleurs, l'onagre signifie l'inconstance.

4. Où planter l'onagre ?

L'onagre ou œnothère apprécie une exposition aérée, ensoleillée, voire mi-ombre selon les variétés.

Il aime tous les types de sols mais plus particulièrement les sols ordinaires, bien drainés, voire pauvres.

Cette plante à fleurs s'associe très bien avec les népétas, la lavande, les géraniums vivaces, les scabieuses.

On peut l'utiliser en massifs de plantes vivaces, en garniture de rocailles ou de talus mais aussi en pot ou en jardinière.

5. Quand et comment planter l’œnothère ?

L'onagre est très rustique et son mode de culture change très peu d'une variété à une autre. Cependant, certaines différences existent entre les espèces.


► Les espèces annuelles
• Semez en septembre et en pépinière.
• Repiquez et plantez en mars en respectant un écartement de 50 cm de distance.
• Les semis sont possibles au printemps, en pépinière en mars-avril avec une plantation en mai, ou directement en pleine terre en avril en éclaircissant à 30 cm de distance.


► Les espèces bisannuelles
• Semez en pépinière dès septembre ou sur couche au printemps.
• Effectuez un repiquage et mettre en pleine terre en mai.


► Les espèces vivaces
• Plantez les espèces vivaces en automne.
• Quant aux semis, ils s'effectuent d'avril à juin en pépinière pour une mise en pleine terre à l'automne.

6. Multiplication de l’œnothère

La multiplication de l'onagre ou de l’œnothère s'effectue par division de touffes au printemps ou à l'automne. On peut aussi la réaliser par des boutures de racine en mars.

Bon à savoir : l'onagre se ressème aussi spontanément.

7. Culture et entretien de l'onagre

L'onagre ou œnothère ne demande pas d'entretien particulier, mais quelques gestes peuvent contribuer à la maintenir en bonne santé :
• Supprimez les fleurs fanées pour stimuler la floraison.
• Arrosez régulièrement durant les chaleurs estivales.

8. Maladies, nuisibles et parasites

Maladies, nuisibles et parasites

L'onagre redoute particulièrement les limaces.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

• Émiettez quelques coquilles d’œufs au pied de l'onagre pour ralentir la progression des limaces.

• Les fleurs nourrissent les papillons de nuit, car beaucoup de variétés d’œnothères ont des fleurs qui s'épanouissent le soir. Cependant, l'onagre speciosa les piège mortellement.

Mise(s) en garde :

L'onagre est une espèce invasive. Son développement risque de se faire au détriment d'autres espèces.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

LiLinature | 21/07/2014  

Une fois quelques graines échappées la plante va coloniser des milieux naturels en supplantant des espèces locales parfois rares et protégées.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on