Cultiver ses pastèques

Cultiver ses pastèques

Des pastèques au potager

Comme son cousin le melon, la pastèque est le fruit star de l'été. Sucrée et très savoureuse, elle est très appréciée grâce à ses qualités très rafraîchissantes. Facile à cultiver, elle est riche en vitamines et en sels minéraux.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : pastèque, batec, citrouille pastèque, melon d'Amérique, melon d'eau, melon de Moscovie
  • Noms latins : Cucumis Citrullus, Citrullus lanatus
  • Famille des Cucurbitacées
  • Plante comestible
  • Climat océanique, semi-océanique, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé, bleu
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : annuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 2 à 5 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistance au froid (rusticité) : moyenne (semi-rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : sableux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : avril
  • Période de floraison : mai à septembre
  • Période de récolte : août-septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la pastèque

La pastèque fait partie de la famille des Cucurbitacées. Elle est originaire d'Afrique tropicale et d'Inde.


Cette plante annuelle et rampante peut atteindre jusqu'à 3 m de long. Cette potagère possède des tiges rampantes, minces, couvertes de poils épais. Ses feuilles de 15 à 30 cm de long sont bleu-vert, triangulaires et découpées. Ses fleurs jaunes s'épanouissent de mai à septembre et laissent la place à de gros fruits dodus, lisses de forme ovale, oblongue, voire cylindrique. La chair est plus ou moins sucrée, voire fade selon les variétés.


On peut la déguster crue, mélangée à de la glace pilée, en salade de fruits. Cuite, elle peut être gratinée au four. En outre, la pastèque a des propriétés antiscorbutique, dépurative. Elle est désaltérante, hydratante et riche en vitamines et en sels minéraux.

2. Sous-espèces et variétés de pastèques

On distingue plusieurs variétés de pastèques, voici notre sélection :

• 'Crimson Sweet' (Citrullus lanatus)
Fruit de 18 kg très sucré.
Précoce à semi-précoce (85 jours).
Très savoureuse.
Pulpe rouge intense.

• 'Sugar baby' (Citrullus lanatus)
Fruit de 3 à 4 kg.
Pastèque ronde à écorce vert foncé et à chair rouge vif.
Chair rouge très sucrée.
Peu de pépins.

• 'Charleston Grey' (Citrullus lanatus)
Fruit de 10 à 15 kg.
Pastèque à la peau vert clair, marbrée et avec une pulpe colorée rouge.
Goût ressemblant à la groseille.

• 'Red Charm' (Citrullus lanatus)
Petits fruits verts rayés de 2 kg.

• 'Blue Ribbon' (Citrullus lanatus)
Très peu de résultat en terme de ventes.
Gros fruits oblongs de 10 kg environ.
Très savoureux et sucrés.

3. Plantation et semis

Plantation et semis

► Où planter la pastèque ?
La pastèque aime une exposition chaude et ensoleillée. Elle préfère le climat du midi, car elle redoute le gel. Elle apprécie un sol riche, bien drainé, humifère et frais, voire sablonneux. Sa culture est inadaptée en pot. Elle trouve donc sa place au potager et s'entend avec toutes les autres plantes.


► Quand et comment la planter ?
Réalisez vos semis de préférence en lune croissante :
• Semez les graines en avril en serre ou sous châssis à plus de 20, 22 °C.
• Prévoyez environ 2 à 3 graines par godet.
• Mi-mai, après les gelées, mettez en pleine terre avec la motte dans des poquets riches en compost.
• Espacez d'un mètre en tous sens.
• Faites un apport de matière organique à la plantation.

4. Culture et entretien de la pastèque

La pastèque ne demande pas d'entretien particulier, néanmoins certains gestes peuvent contribuer à la maintenir en bonne santé :
• Binez et sarclez régulièrement.
• Arrosez copieusement, car la pastèque est gourmande en eau.
• Paillez pour conserver un sol frais.
• Pincez les tiges principales dès qu'elles mesurent 2 m au-dessus d'une feuille.
• Prévoyez un engrais liquide mensuel dès l'apparition des fruits.

5. Multiplication de la pastèque

Comme indiqué plus haut, la méthode de multiplication de la pastèque est le semis.

6. Récolte et conservation des pastèques

► Récolte des pastèques
La récolte a lieu 4 à 5 mois après le semis :
• Cueillez les fruits au fur et à mesure des besoins quand ils sont mûrs.
• Les pastèques sont mûres quand elles résonnent lorsqu'on les frappe.


► Conservation de la pastèque
La pastèque se conserve bien dans un endroit sec à une température de 10 °C environ.

7. Maladies, nuisibles et parasites

La pastèque n'est pas sensible aux maladies, nuisibles et parasites.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour échapper à l'hybridation, il est recommandé de ne cultiver qu'une seule variété de pastèque par potager.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on