Planter le piment fort

Planter le piment fort

Le piment fort au potager

Mettez du piquant et des couleurs chaudes et variées dans votre jardin, sur votre balcon et dans votre assiette, en cultivant du piment. Facile à entretenir, il relève de nombreux plats et est très riche en vitamines.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : piment fort, piment de Cayenne, piment enragé, piment vrai, poivre du Brésil, poivre de Guinée, poivre d'Inde, poivre de Cayenne
  • Nom latin : Capsicum frutescens
  • Famille des Solanacées
  • Plante comestible
  • Plante aromatique ou médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs blanches, jaunes, vertes
  • Végétation : annuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,60 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis
  • Résistance au froid (rusticité) : fragile
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : balcon ou terrasse, serre et véranda, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : février-mars
  • Période de floraison : juin-juillet
  • Période de récolte : août, septembre, octobre

Étapes de réalisation

1. Présentation du piment

Présentation du piment

Le piment fait partie de la famille des Solanacées. Il est originaire d'Amérique et très certainement du Mexique. Le piment fort se nomme plus populairement piment de Cayenne, piment enragé, piment vrai, poivre du Brésil, etc. Le piment est une épice courante, cultivé en Amérique depuis des siècles. C'est Christophe Colomb qui le ramena dans ses bagages et qui le fit découvrir en France.


Le piment fort est plus particulièrement cultivé pour ses fruits aux couleurs variées : jaune, orange, rouge, violette, verte et noire. Ils sont très creux avec une chair mince et très brûlante. Ils sont beaucoup plus petits que ceux du poivron. Le piment peut mesurer jusqu'à 70 cm. Il possède des feuilles vertes en pointe. Ses fleurs blanches, jaunes ou vertes fleurissent en juin ou juillet.

En cuisine, le piment relève fortement de nombreux plats, sauces, salades et farces. On peut confire le piment dans du vinaigre, le sécher ou le broyer. Le piment contient de nombreuses vitamines, mais aussi du manganèse et du fer. Il a des vertus diurétiques, excitantes et sudorifiques.

2. Espèces et variétés de piment

Il existe plusieurs variétés de piment fort :

• Piment de Cayenne (Capsicum frutescens)
Goût piquant et très brûlant.
Petits fruits fins et rouges.
Variété traditionnelle.

• Piment 'Gorria' ou piment d'Espelette (Capsicum frutescens)
Goût moins brûlant et moins fort que le piment de Cayenne.
Fruits longs, pointus et rouges.
Typiquement basque.
Variété productive.

• Piment 'Caribbean Read' (Capsicum frutescens)
Goût excessivement fort.
Fruits rouges et carrés.
Type jamaïcain.
Se consomme frais ou sec.

• Piment 'Cheops F1' (Capsicum frutescens)
Saveur puissante.
Fruits verts et ensuite de couleur rouge foncé.
Résiste aux maladies.

• Piment 'Hot Chili F1' (Capsicum frutescens)
Goût très piquant et prononcé.
Fruits jaunes et orangés.
Résistant aux maladies.

• Piment 'Jaune de Burkina' ou 'Madame Jeannette' (Capsicum frutescens)
Goût très puissant et piquant.
Fruits fins, pointus de couleur jaune doré.
Originaire d'Afrique.

• Piment 'Tabasco' (Capsicum frutescens)
Saveur excessivement brûlante.
Fruits jaunes puis rouges.
Une sauce piquante porte son nom.

3. Semis et plantation du piment

► Où le planter ?

Le piment aime une exposition chaude et très ensoleillée. Il redoute le vent et le froid et ne résiste pas aux températures négatives. Il préfère un sol léger, bien drainé et riche en humus.

On peut l'installer au jardin, dans des bacs ou jardinières pour orner les balcons, terrasses voire les vérandas ou les serres.
Au potager, il s'entend bien avec les membres de sa famille, mais aussi avec la bourrache, le basilic, la carotte, la tomate et l'aubergine. Il ne supporte pas la compagnie de l'ail, de la ciboulette, de l'échalote, de l'oignon et de la pomme de terre. Concernant la rotation des cultures, il est conseillé d'attendre au moins 3 ans avant de le planter au même endroit.


► Quand et comment planter le piment ?

• Semez, en février-mars, sur couche chaude ou en serre, sachant que les graines demandent une température de 20 °C minimum pour la levée.
• Éclaircissez les plants et conservez uniquement les plants les plus vigoureux (un par pot).
• Mettez en place, fin mai (après les gelées) en espaçant les plants de 50 cm environ.
• Arrosez régulièrement.
Note : semez, si possible, en lune croissante.

4. Culture et entretien du piment

Le piment ne demande pas d'entretien spécifique :
• Fertilisez normalement
• Binez et sarclez régulièrement.
• Arrosez normalement et au goulot, au pied du piment.
• Ne conservez qu'une quinzaine de fruits par pied pour obtenir des piments plus gros.
Attention : il est recommandé de porter des gants quand on cultive le piment, car le contact avec les yeux est pénible, piquant et très désagréable.

5. Récolte et conservation du piment

► Récolte
La récolte du piment a lieu 5 à 6 mois après le semis. Cueillez les fruits à maturité et selon vos besoins.

► Conservation
On peut faire sécher le piment en le regroupant en bottes, attaché par son pédoncule. On peut aussi le broyer et le réduire en poudre. Le piment a une bonne conservation.

6. Multiplication du piment

La méthode de multiplication du piment est le semis comme dit plus haut.

7. Maladies, nuisibles et parasites

Maladies, nuisibles et parasites

Le piment craint particulièrement les pucerons et les araignées rouges :

Les pucerons se déplacent en groupe et dévorent les feuilles et les tiges de la plante. Retirez les pucerons au jet d'eau ou pulvérisez la plante avec une solution à base de savon noir dilué dans de l'eau.

L'araignée rouge : les feuilles deviennent grisâtres et meurent. Pulvérisez la plante avec un insecticide végétal.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les pucerons détestent l'eau froide. Pour vous en débarrasser, mouillez votre sol, à intervalle régulier, pour chasser et éliminer les pucerons.

Les coccinelles et les oiseaux sont aussi vos alliés, car ils sont très friands des pucerons.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on