Planter le salsifis

Planter le salsifis

Le salsifis au jardin potager

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le salsifis dans votre potager.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : salsifis, barberon, barbe de bouc, cerifix, salsifis blanc
  • Nom latin : Tragopogon porrifolius
  • Famille des Astéracées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles : argenté ou blanc, vert pâle
  • Fleurs : rose, mauve à violet, bleu
  • Végétation : bisannuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,60 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance lente
  • Multiplication par semis
  • Résistante au froid (rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : sableux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars, avril, mai
  • Période de floraison : mai, juin, juillet
  • Période de récolte : octobre à mars

Étapes de réalisation

1. Présentation du salsifis

Le salsifis fait partie de la famille des Astéracées. Il est originaire du bassin méditerranéen.


Cette plante potagère bisannuelle mesure environ 1 m de haut. Ses feuilles de 15 à 25 cm de long sont étroites et vert argenté. Elles sont en forme de rosette. Ses fleurs d'un bleu violacé ou rose fleurissent de mai à juillet à partir de la deuxième année de culture.


On cultive principalement le salsifis pour sa racine pivotante, longue, dodue et lisse. Cependant, ce légume racine d'hiver est différent de la scorsonère, car sa racine est blanche et ses fleurs bleues ou roses. Quant à la racine de la scorsonère, elle est noire. Leur culture est identique.


En cuisine, le salsifis se consomme cuit en accompagnant les viandes, les volailles ou les poissons. On peut le faire gratiner, frit, sauté, ou le couper en dés servis avec une mayonnaise. On peut déguster ses jeunes feuilles très tendres en salade.


En outre, le salsifis possède des qualités thérapeutiques, il est digestif, diurétique, nutritif. Il contient des vitamines, des sels minéraux et aussi beaucoup de fibres.

2. Espèces et variétés du salsifis

Il existe différentes variétés de salsifis, voici notre sélection de salsifis parmi les plus cultivés :

• 'Blanc amélioré' (Tragopogon porrifolius)
Longues et tendres de15 à 20 cm environ.
Précoce.
Chair blanche.

• 'Géant de Russie' (Tragopogon porrifolius)
Racine tendre.
Précoce.
Bonne qualité.

• 'Blanc ordinaire à fleurs bleues' (Tragopogon porrifolius)
Racine bien longue et pointue.
Bonne qualité.

• 'Mammouth amélioré' (Tragopogon porrifolius)
Grosses racines très goûteuses 20 cm environ.
Saveur douce.

3. Un peu d'histoire...

Un peu d'histoire...

Le salsifis tient son nom du latin solsequium signifiant tourné vers le soleil, car sa fleur suit la position du soleil au cours de la journée. Ce légume est connu depuis l'Antiquité et récolté à l'état sauvage en tant que plante médicinale. Cependant, dès la fin du XVIe siècle, on préfère la scorsonère moins fibreuse et plus savoureuse que le salsifis. C'est d'ailleurs par elle que l'on tend progressivement à le remplacer.

4. Semis et plantation du salsifis

► Où le planter ?

Le salsifis est un légume très rustique qui supporte des températures jusqu'à -25 °C. Cependant, il apprécie une situation chaude et ensoleillée.

Il préfère un sol humifère, ameubli, léger, sableux et bien drainé. On ne peut le cultiver en pot.

Au potager, il apprécie la compagnie de la carotte, de la laitue, du poireau et de l'oignon.


► Quand et comment planter le salsifis ?

Semez en pleine terre de mars au mois de mai :
• Au moment de la plantation, prévoyez un apport de matière organique.
• Plantez les graines à 2 cm de profondeur et recouvrez-les avec de la terre affinée ou du terreau.
• Espacez les graines de 25 à 30 cm.
• Plombez avec le dos du râteau.
• Dès la levée, éclaircissez tous les 10 cm quand les plants ont trois ou quatre feuilles.
• Maintenez constamment un sol frais.

5. Culture et entretien du salsifis

Le salsifis est facile à cultiver :
• Prévoyez une fraîcheur constante avec un paillage.
• Arrosez régulièrement et plus copieusement en cas de fortes chaleurs.
• Coupez les hampes florales dès qu'elles surgissent pour éviter la montée en graines.
• Coupez les feuilles au-dessus du collet avant l'arrivée des grands froids.
• Désherbez régulièrement et retirez les pierres qui sont susceptibles de donner des racines fourchues.

6. Multiplication du salsifis

Multiplication du salsifis

Comme indiqué plus haut, le salsifis se multiplie par semis.

7. Récolte et conservation

► Récolte des salsifis

Le salsifis se récolte 7 à 8 mois après le semis (octobre à mars). Arrachez les racines au fur et à mesure des besoins. Pour aider à l'arrachage des racines, couvrez le sol de feuilles sèches ou de paille quand il fait très froid.


► La conservation du salsifis

Le salsifis se conserve quelques jours après la récolte. On peut aussi le stocker dans des cagettes remplies de sable et dans un local sec et aéré.

8. Maladies, nuisibles et parasites

Le salsifis redoute particulièrement la rouille et les pucerons :

La rouille recouvre les feuilles de pustules blanches, le feuillage se dessèche. Coupez et brûlez les feuilles malades et pulvérisez de la bouillie bordelaise.

Les pucerons envahissent les plantes et sucent la sève des feuilles au niveau du collet. Maintenez un sol frais, et prévoyez une douche écossaise en cas d'invasion.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les coccinelles seront vos meilleures alliées en cas d'attaque de pucerons, car elles en sont très friandes.

Contre les pucerons, vous pouvez également pulvériser du purin d'ail :

• Portez un litre d'eau à ébullition puis retirez du feu.

• Incorporez 100 g d'ail épluché et haché.

• Couvrez et laissez refroidir.

• Filtrez et diluez la solution à raison de 1 volume de solution pour 5 litres d'eau.

• Pulvérisez sur les feuilles sans oublier le dessous.

• Renouvelez la pulvérisation au bout d'une semaine.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Sabine la jardinière

Cultiver ses pastèques

Comme son cousin le melon, la pastèque est le fruit star de l'été. Sucrée et très savoureuse, elle est très appréciée grâce à ses qualités très rafraîchissantes. Facile à cultiver, elle est riche en vitamines et en sels minéraux.

Chercher un article sur Comment fait-on